Vous êtes ici: Accueil // Cave // 90 ans de passion au Château Roc de Calon

90 ans de passion au Château Roc de Calon

La famille Laydis aux 90 ans du Château Roc de CalonNoël est une grande fête familiale. Alors justement, si pour cette occasion nous mettions à l’honneur une belle histoire de famille ?

Descendons à Bordeaux, plus exactement au Lieu dit Barreau à Montagne en Gironde, au nord-est de St-Emilion. C’est ici, depuis quatre générations, au coeur de Montagne Saint-Emilion, que les membres de la famille Laydis vivent le vin comme une passion.

Car l’histoire a débuté il y a 90 ans, lorsque Théophile, l’arrière grand-père et Robert, le grand-père, ont fait l’acquisition des premiers hectares sur la butte de Calon.

Le vin est celui du Château Roc de Calon. La famille c’est Bernard et Sylvie, les parents, Thomas et Marie les enfants devenus grands, qui reprennent à leur tour la tenue du domaine.

Alors, pour se faire plaisir à table à Noël et au Jour de l’an, le Château Roc de Calon vous propose quelques crus.

Le Daylis (en même temps quand on s’appelle Laydis et qu’on travaille dans le vin…), second vin du Château Roc de Calon, est de ces vins plaisir que l’on boit jeunes. Plein de fruit, frais, il a tout de même une légère touche boisée qu’il tient de son séjour de trois mois en fûts de chêne. Prix de vente au château, 6,50 euros.

Le Roc de Calon n’a pas oublié le fruit lui non plus. Réalisé avec une majorité du cépage local, le Merlot, il a connu une maturation de 12 à 15 mois en fûts de chêne. Plus ample, il offre des tanins plus présents et un boisé plus soutenu. Plus franc, il accompagnera fort bien votre rôti de biche ou de sanglier. Pourquoi pas aussi le servir en fin de repas sur une bûche au chocolat. Prix de vente au château, 9,50 euros.

Enfin l’Ecrin, est le fruit de vendanges réalisées à la main et à maturité juste du raisin. Sa vinification et son élevage se fait en futs de chêne de 500 litres dans le respect protocoles des plus grands vins.

Celui qui a été vendangé pour la première fois en 2008, et que l’on placera en haut de la gamme du domaine, ne renie toujours pas le fruit, mais il insiste toutefois plus sur le corps, plus charpenté et soutenu par un boisé certain. S’il peut être dégusté dès maintenant, n’hésitez pas à lui donner encore un peu de cave, son potentiel de garde est estimé à 10 ans. Prix de vente au château, 18,50 euros.

Toutes les informations sur le site du Chateau Roc de Calon

Partagez l'info !
  • Print
  • email
  • Digg
  • del.icio.us
  • FriendFeed
  • MySpace
  • Tumblr
  • Ping.fm
  • Yahoo! Buzz
  • Google Bookmarks
  • viadeo FR
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

Tags: , , ,

Commentez

Copyright © 2010 Cuisine & des Tendances. Tous droits réservés. Google+
Design par Theme Junkie. Propulsé par WordPress.

- L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération -