Vous êtes ici: Accueil // Ustensiles // Ek’Oh, l’autre machine expresso signée Malongo

Ek’Oh, l’autre machine expresso signée Malongo

Ek'Oh de MalongoLe torréfacteur Malongo lance une nouvelle machine à café, et par la même occasion un nouveau concept d’acquisition.

Ek’Oh, c’est son nom est présentée avant tout comme la mqchine à café d’un torréfacteur ce qui est censé garantir une exigence qualité d’un maître artisan du café. La machine expresso est made in France, nouvelle génération, et possède nombre d’innovations technologiques, des matériaux de haute performance et plus de 40 brevets déposés.

Mieux, avec Ek’Oh, Malongo assure dire « Non ! » à l’obsolescence programmée. Ce parce qu’il s’agit d’une machine réparable à l’infini, dont la conception est fondée sur un système de pièces détachables et interchangeables, high-tech et 100% clipsées, qui l’empêche de tomber dans l’obsolescence.

Côté écologie, Malongo met en avant une machine recyclable à moindre coût et sa faible consommation électrique avec la technologie Start & Stop. Celle-ci lui permet de passer en mode veille instantané (0% de perte de chaleur) et de ne consommer d’énergie que lorsque vous préparez un café.

Enfin avec EklOh c’est aussi l’innovation par le concept d’Abonnement-Vente qu’il faut retenir. Ce par le biais d’un contrat de location – comme dans la téléphonie mobile – au terme duquel la machine deviendra votre propriété.

Le coût est de 6,50€ par mois sur une durée de 24 mois, au terme desquels elle devient propriété du consommateur. À partir du 12e mois, le consommateur peut à tout moment rompre son contrat et retourner sa machine.

La souscription se fait sur le site internet ekoh.malongo.com et dans les boutiques Malongo en France.

Il reste possible d’acquérir directement la machine dans les boutiques Malongo, à la Fnac et sur le site internet au prix de 150€ TTC.

Notons enfin qu’en plus d’une garantie de 5 ans, le SAV Malongo assure, en cas de panne, la reprise et l’échange de votre machine à votre domicile sous 24 heures.

Partagez l'info !
  • Print
  • email
  • Digg
  • del.icio.us
  • FriendFeed
  • MySpace
  • Tumblr
  • Ping.fm
  • Yahoo! Buzz
  • Google Bookmarks
  • viadeo FR
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

Tags: , , , ,

14 commentaires to " Ek’Oh, l’autre machine expresso signée Malongo "

  1. […] Le torréfacteur Malongo lance une nouvelle machine à café, et par la même occasion un nouveau concept d’acquisition.  […]

  2. Paul Pipotron dit :

    Bonjour,
    Votre article indique que la machine Malongo (au beau désign, et bien « présentée ») est « made in France ». Cela signifie-t-il que tous ses éléments sont français ou que c’est juste un assemblage de pièces chinoises, roumaines ou autres réalisé en France ?
    Ma liberté de choix de café est-elle préservée quand j’opte pour cette machine ? Autrement dit est-ce que je peux trouver sur le marché des capsules compatibles faîtes par un autre torréfacteur ou encore des capsules à remplir moi-même avec le café de mon choix ? J’ai l’impression que ce système de machine est un peu sur le modèle des imprimantes : on paye la machine essentiellement sur les consommables dont on est en quelque sorte prisonnier… faux ?

    Dans l’attente de vos réponses.

    Cordialement

    • Christophe Hamieau dit :

      Bonjour, vos questions sont légitimes et je me permets d’y répondre en partie, sur ce que je maîtrise quant au sujet.
      Il s’avère que cette machine ne fonctionne qu’avec des dosettes 1,2,3Spresso et qu’à ma connaissance aucune capsule compatible n’est disponible sur le marché. Pour ce qui est de la fabrication même de la machine la seule chose que je puisse vous garantir c’est que ce sont des ingénieurs français qui l’ont conçue, qu’elle est assemblée par des ouvriers français. Maintenant pour l’origine des pièces je vais inviter Malongo à vous répondre directement.
      Toutefois je préciserai que même chez nos voisins allemands si souvent mis en avant pour la qualité de leurs berlines, nombre de leurs pièces ne sont pas d’origine germanique…
      Encore merci de l’attention que vous portez à Cuisine & des Tendances.

  3. Paul Pipotron dit :

    Re-bonjour,

    merci M Hamieau pour vos premières réponses. Si je comprends bien en effet, en achetant cette machine je suis dans l’obligation d’acheter le café chez un seul torréfacteur (à l’inverse de Nespresso ou Senséo qui laissent se développer des produits compatibles)…
    Pour ce qui concerne le « made in France », la loi française est très laxiste sur le sujet, manifestement. S’appuyer sur le « modèle » allemand ne me parait pas très juste. Il me semblerait normal d’être informé sur les publicités et tous éléments de communication d’où vient réeelement le produit qui m’est proposé, y compris pour une voiture dîte française… je pense à l’un de nos ministres qui nous invite à « acheter français »… mais qu’est-ce que cela signifie ? Est-ce normal de permettre à une entreprise d’axer sa communication sur le « label » français dans ces conditions ?
    J’attends la réponse et peut-être l’avis de Malongo sur ces sujets.

    Encore merci d’avoir pris la peine de me répondre. Votre site est intéressant, même s’il ressemble parfois un peu à de la publicité (il faut bien critiquer un peu)
    je vous souhaite une bonne journée

    PP

    • MALONGO dit :

      Bonjour Monsieur,

      tout d’abord nous vous remercions pour l’intérêt que vous portez à Malongo.
      Pour répondre au mieux à vos interrogations quant à la garantie du fabriqué en France :
      La conception la recherche, les brevets ont été fait en France principalement à Nice
      Les moules à injecter ont été faits en France
      La quasi-totalité des pièces ont été faites en France sauf celles qui n’existent pas (chaudière, platine électronomique)
      L’assemblage, le montage , le contrôle la certification est faite à Alkrich en Alsace.
      On peut dire que l’ensemble de la valeur ajoutée française tourne aux environs de 90% ( le calcul est en train d’être fait)

      Concernant les doses 123-spresso, ce sont les seules du marché en papier naturel et recyclables.
      C’est les moins chères du marche 0.23, et les doses Malongo existent aussi en marque distributeur : carrefour et marque distributeur Casino. S’il existe bien un couple machine/ produit celui-ci est assez ouvert et c’est le plus économique.

      En espérant avoir répondu au mieux à vos interrogations,
      nous vous souhaitons une très belle journée.

  4. damien dit :

    Bonjour,

    Merci pour votre article. Il manque, je trouve, votre avis sur la qualité du café produit par la machine. Est-ce au niveau des autres machines existantes sur le marché ?

    Merci !

    • Christophe Hamieau dit :

      Bonjour Damien,

      merci pour l’intérêt que vous portez à Cuisine & des Tendances. Pour ce qui est de la qualité gustative du café cela reste très subjectif. Je suis un adepte du café d’une célèbre marque dont un célèbre acteur US fait la promotion, mais un ami trouve leur café bien faible, il est adepte des café en machine à piston… Pour ce qui est de Malongo je peux vous dire que la sortie de machine est plutôt bien crémeuse et la boisson bien chaude. Après en fonction des variétés de café vous trouverez sans doute celle qui s’approchera le plus de votre gout. Je vous invite à regarder si vous avez une boutique Malongo proche de chez vous et je suis certain que l’on vous y fera volontiers déguster un café ! http://www.malongo.com/adresse.php

  5. […] Le torréfacteur Malongo lance une nouvelle machine à café, et par la même occasion un nouveau concept d'acquisition.  […]

  6. Possédant une ancienne machine MALONGO, je voudrais savoir si cette nouvelle version reprant bien le concept d’un système BRITA au niveau de l’approvisionnement en eau.
    L’entartrement restant un des problèmes de ces machines.
    Quant au débat sur la compatibilité des dosettes, voir le reportage qui est passé sur ARTE avec notamment le piégage mis en place par NESTLÉ….

  7. J’ai acquis la machine EK’OH (le 4/5)
    aprés 2 cafés, en panne.
    Impossible de redémarrer malgré les instructions de la notice.
    Mais le plus grave (car pour le reste, cela peut arriver et il y a la garantie)c’est que le SAV 24/24 – 7/7 ne répond jamais malgré plusieurs appels avec numéro de tel. laissé.
    Et aprés 17h30, ils repondent « fermé ».
    Malongo appelle cela FULL SERVICE

    J’aurai du acheté une machine nespresso (2 fois moins chere)

    • Christophe Hamieau dit :

      Bonjour, je vais signaler votre commentaire à Malongo qui j’espère va répondre rapidement à vos problèmes. Merci de me tenir informé. Bien à vous.

    • MALONGO dit :

      Bonjour M. Hecquet,
      nous sommes désolés pour les délais et avons bien pris en compte votre commentaire.
      Le SAV est bien joignable 24/24 mais certainement saturé ces derniers temps en raison de nombreux appels concernant des questions pratiques et techniques.
      Nous prenons contact avec vous au plus vite.
      Cordialement
      Malongo

  8. Pascal dit :

    Bonjour

    Quelques semaines après la mise en distribution de cette machine, il parait compliquer de s’en procurer un exemplaire. Il semble qu’elle ne soit pas aussi performante techniquement (à ce jour).
    Ce que je trouve bizarre c’est que même vos magasins parisiens n’ont aucune information sur sa future disponibilité.
    Restons patient et attendons !
    Pour revenir sur un des commentaires précédents, pour ce qui est du système nespresso, je ne sais pas ce que je bois comme café ni d’où il vient !
    Bien à vous.

  9. christophe dit :

    bonjour
    j’ai acquis en location-vente une malongo en août 2013 et elle est tombé en panne en décembre de la même année.
    j’ai appelé le service client qui m’a fait refaire les manipulations conseillées en cas de panne et le 2ème jour, ô miracle, ça remarche.
    Sauf que 3 jours après, la machine est de nouveau en panne.
    Du coup en attendant j’ai ressorti ma Nespresso qui date de 2005 et qui n’a jamais connu de panne.
    Après seulement quelques mois avec Ek’Oh je regrette amèrement mon choix, j’envisage de la rendre et je déconseille vivement cette machine.

Commentez

Copyright © 2010 Cuisine & des Tendances. Tous droits réservés. Google+
Design par Theme Junkie. Propulsé par WordPress.

- L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération -