Vous êtes ici: Accueil // Cave // N’oubliez pas les Vins de Fronton

N’oubliez pas les Vins de Fronton

La négrette, le cépage des Vins de FrontonFronton, petit bourg à quelques kilomètres de Toulouse a donné son nom à une appellation de vins de ce chaud Sud-Ouest.

Ce sont 2.400 ha sur 9 communes du département de la Haute-Garonne et 11 du département du Tarn et Garonne, exploités par 2 coopératives et 40 caves particulières.

Le cépage principal est la négrette. Celui-ci donne une couleur intense aux vins, qu’ils soient rouges ou rosés. Ils sont peu acides, structurés, dotés d’élégantes notes fruitées aux effluves de violette, de pivoine, de cassis, de mûre, de framboise et de réglisse avec des notes poivrées. Les tannins sont en général souples et marqués par des notes de laurier.

On y trouve également les cépages syrah (jusqu’à 40 %), côt, fer servadou cabernet franc et cabernet sauvignon (25 % maximum), gamay (15 % maximum), mérille, cinsault (5 % maximum).

Les Vins de Fronton sont donc issus soit de la négrette, soit d’un assemblage de plusieurs cépages dont obligatoirement la négrette avec 40 % minimum de la composition.

Les rouges sont créés pour être bus dans leur jeunesse, sur le fruit (cassis, mûre), les fleurs (pivoine, violette) et les épices (réglisse, poivre). On y trouve également quelques vins de garde, plus corsés et charpentés, aux notes animales.

Les rosés (30% de la production) jouent quant à eux la carte fruitée et souple. D’une belle intensité aromatique, ils offrent une longueur en bouche et un joli gras. Certaines cuvées sont élevées sur lies pour plus de complexité.

J’ai eu récemment la chance de participer à une superbe dégustation à La Braisière, l’excellente table haute en saveurs de Jacques Faussat. Voici quelques coups de coeur.

Le Château Coutinel Rosé 2012 (Négrette 60%, Gamay 20%, Syrah 10%, Fer Servadou 10%) est un vin qui va rendre vos apéritifs estivaux plein de bonheur. Avec un nez intense, gourmand de bonbon anglais et plein de fraîcheur mentholée, il ne déçois pas en bouche. C’est équilibré, à la fois vif et gourmand, avec une bouche fruitée grasse et persistante.

Le Château Boujac Kelina 2011 est un rouge 100% négrette d’une belle complexité. Du fruit, de la puissance digne du terroir, des notes épicées et de réglisse, une pointe de fraîcheur et une finale d’une grande finesse sur des tanins soyeux. Michelle Selle qui tient la maison me confiera que ce vin porte le prénom de sa grand mère qui fut une femme au caractère bien trempé, mais dotée d’une grande gentillesse et d’une extrême douceur. Joli hommage !

Ô Grand R  2011 Domaine de Roumagnac est un rouge réalisé avec 50% négrette et 50% Cabernet Sauvignon dont la vendanges est réalisée à maturité optimale, puis chacun est vinifié séparément: 15 à 17 jours de macération en cuve résine et élevage 12 à 15 mois sur lies. Fruits rouges, épices de la négrette avec une belle amplitude offerte par le cabernet. Pour vos viandes au BBQ cet été et vos gibiers à l’automne !

Le Château Bouissel Le Bouissel 2010 est un assemblage issu d’une sélection parcellaire: avec 50% Négrette, Syrah et Malbec. Autant dire comme un air du sud ! Cela se traduit par du fruit (noirs et rouge), de belles notes épicées de réglisse et une touche poivrée, de la violette. La bouche est ample, puissante, avec une finale longue. Pour accompagner de l’agneau, des plats mijotés, du magret de canard.

La Folle Noire d’Ambat 2011 est un100% négrette dont l’étiquette invite à la dégustation. Elévé 10 mois en foudres de 20hl vielles de 20 ans le rouge a du caractère. Celui du terroir avec le fruit, la violette, le poivre, des tannins bien présents. Comme cela est expliquer sur l’étiquette du dos de bouteille, un vin à boire entre amis, après un match de rugby, pour saucissonner qui soutient agréablement la conversation…

Le Château la Colombière Coste Rouge 2011 est un autre 100% négrette et est réalisé en bio-dynamie. Elevé sur ses lies fines en cuve ciment pendant 12 mois ce vin offre de beaux arômes de violette et de roses. La bouche est sur le fruit avec de belles notes épicées et une très belle fraîcheur minérale. Sur une belle côte d’aloyau au BBQ cet été, avec un tajine ou des gibiers cet automne.

Enfin, le Château Viguerie de Beulaygue et son Croix de l’Agneau 2011 un rouge d’assemblage 70% négrette, 20% syrah et 10% cabernet-sauvignon. Les fruits noirs sont bien là, quelques notes douces d’épices douces, des tanins tout en souplesse avec une jolie longueur.

Notez enfin que jusqu’au 12 juillet se déroule la 10e édition de Musique en Vignes du Frontonnais. 8 concerts de musique classique dans des chais ou des églises de la région avec, en prime, une dégustation des vins de Fronton !

Plus d’information sur le site des Vins de Fronton.

Partagez l'info !
  • Print
  • email
  • Digg
  • del.icio.us
  • FriendFeed
  • MySpace
  • Tumblr
  • Ping.fm
  • Yahoo! Buzz
  • Google Bookmarks
  • viadeo FR
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

Tags: , , , ,

1 commentaire to " N’oubliez pas les Vins de Fronton "

  1. […] Le vignoble de Fronton, au cépage négrette dominant pour des vins amples aux aromes de violette, de fruits mûrs, avec des notes de réglisse et de poivre.  […]

Commentez

Copyright © 2010 Cuisine & des Tendances. Tous droits réservés. Google+
Design par Theme Junkie. Propulsé par WordPress.

- L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération -