Vous êtes ici: Accueil // Cave // Une sélection de vins pour voir l’été en rosé

Une sélection de vins pour voir l’été en rosé

Sélection de vin rosés pour l'été

C’est l’été, les vacances, et bien sûr les apéros en terrasse vont s’enchainer. L’invité préféré des français à ce moment de l’année, c’est le rosé.

Mais ce n’est pas si simple de s’y retrouver tant il y en a aujourd’hui. Tenez, rien que chez CDiscount, le premier vendeur de vin en France, sa Vague de Rosé en propose pas moins de 250 !

Il en a même fait faire pour lui en exclusivité. Le P’tit Rosé des Copains, un IGP Méditerranée millésime 2014, à moins de 4,50 euros qu’on mettra dans la glacière pour un apéro le midi sur la plage… avec les potes bien sûr. Ou bien encore son Ogust 2014, un Côtes de Provence qui à moins de 7 euros ne manque ni de complexité ni de fraîcheur.

Mais il est aussi possible de sortir des sentiers battus et de chercher à se faire plaisir, a étonner, à l’apéro comme à table. 

Alors, pour vous y aider, voici une sélection de vins pour voir l’été en rosé.

Lui est tout juste rosé, il est de ces roses si pales qu’ils sont sensés plaire aux dames d’après les spécialistes du marketing. Lui c’est le Piquepoul rosé des Vignobles Foncalieu, un IGP Coteaux d’Ensérune, 100% issu du cépage Piquepoul… noir.

Côté nez ce n’est pas du dahlia, noir, mais bel et bien du pétale de… rose. La bouche ne la joue pas pour autant eau de rose pour midinette. Ici c’est frais, vif, avec des petites touches d’agrumes. De quoi se faire plaisir, servi bien frais à l’apéro avec des tapas qui jouent le piment, histoire de réveiller les sens… et bien sûr de faire marrer avec la déco de la bouteille, le nom et tout et tout. Bonne soirée en perspective non ?

Et puisqu’il est question de la décoration de la bouteille, on ne peut passer à côté de l’édition collector, été 2015 du Grain D’amour Rosé. La bouteille est ici revêtue d’une sleeve rose, ponctuée de symboles estivaux tels les parasols, châteaux de sable, et autres lunettes de soleil… !

 

Sélection de vin rosés pour l'été

Ce vin des Vignerons du Brulhois, réalisé avec du Muscat de Hambourg, offre des arômes de pêche et de litchi avec une grande douceur en bouche. Il saura amuser avec sa bouteille et faire apprécier sa gourmandise servi bien frais à l’apéritif (5,80 euros, départ cave).

Si vous voulez faire effet dans un autre style, vous pouvez aussi partir sur le Château des Muraires 2014, version Jéroboam. Un magnifique flacon de 3 litres proposé par CDiscount à presque 80 euros.

Le plus dur sera de trouver le seau, la glace… et bien sûr de servir sans renverser ce Côtes-de-Provence qui ne manque pas de charme à la dégustation.

Dans la besace de Bernard Magrez ce vin est vraiment bien fait, au fruit élégant et frais. Si vous avez un anniversaire à fêter cet été, en terrasse, avec de belles grillades, vous allez faire plaisir et frimer !

Toujours pour se faire remarquer, toujours avec bon goût et toujours chez Cdiscount (en promo à moins de 15 euros) vous trouverez un très sympathique Pic St Loup, le Puech-Haut La Closerie du Pic 2014 en rosé.

Avec son cul en diamant, son bouchon de verre et son teint rosé palot, ce Coteaux du Languedoc au nez fruité acidulé va vous surprendre avec une belle rondeur en bouche et une longueur qui l’invitera sans problème à une belle table.

Toujours dans le Languedoc, sur l’ancienne Ile de La Clape, face à la Méditerranée, le vignoble de Château Rouquette sur Mer produit un rosé au nom bien trouvé, La Cuvée Adagio.

Celle que l’on va prendre le temps d’apprécier, avec un bon repas aux saveurs méditerranéennes. Le fruité du nez prend de la fraicheur et des épices en bouche, qui viendront vous animer un rôti de veau ou un bar grillé. Et tout cela pour un prix à la propriété de 9 euros tout rond !

Sélection de vin rosés pour l'été

Il est temps de remettre le cap vers l’est, sur les Coteaux d’Aix, au Domaine d’Eole, dans le village d’Eygalières, au pied des Alpilles.

Ici cela fait plus de 15 ans que le bio est de mise. En même temps le climat s’y prête bien. Comme celui d’y faire des rosés bien ronds, gourmands et fruités comme ce 2014.

Avec une belle finale aux notes légèrement épicées, on appréciera également une juste fraicheur, minérale, pour équilibrer l’ensemble et se faire plaisir à l’apéritif pour 12,50 euros.

Maintenant on va même traverser notre bonne mer, et gagner le vignoble libanais, dans la Bekaa, avec les Crus du Liban.

Domaine réputé, le Chateau de Kefraya y propose un rosé baptisé Myst. Au delà d’un joli flacon, ce vin en millésime 2013 explose de fruits. Litchi, fruits rouges, pêche de vigne… le nez est incroyable, presque aussi complexe que le jeu vidéo du même nom !

La bouche, plus posée est ample, avec des notes de fraise, de cassis, puis s’équilibre en fraicheur avec de la cerise acidulée. Un bon compagnon pour les grillades estivales, des côtes d’agneau aux herbes. (14 euros)

S’il a été baptisé Le Rosé du Printemps 2014, ce vin du Domaine de Wardy, a quant à lui retenu notre attention pour notre sélection… estivale.

Fruit de l’assemblage de cinsault et de syrah, c’est son bel équilibre entre la fraîcheur et la rondeur fruitée (fraise et groseille) qui fait de lui un joli vin d’apéritif (10 euros), à servir bien frais.

Pour clore notre périple au pays du cèdre, nous avons retenu le Domaine des Tourelles 2013. Un rosé à la robe foncée, comme un clairet de Bordeaux. Et justement, ce cabernet sauvignon assemblé avec de la syrah et du tempranillo offre une dégustation très proche de ce vin spécifique au bordelais.

 

Sélection de vin rosés pour l'été

Nez fruité, rond, la bouche est ample, élégante, avec une certaine fraîcheur. On le mettra à table pour accompagner une cuisine relevée (11 euros).

Et puisque nous sommes à parler de Bordeaux, région qui tente contre vents et marées atlantiques de nous vendre du rosé, nous en avons justement retenu un…

Bien sûr il ne sort pas d’une grande maison, il n’est même pas le fait d’un petit château. C’est le vin de coopérative de vignerons des Côtes de Bordeaux à Marcillac !

Avec le Selection Rosé Tutiac 2014, le rosé de Bordeaux joue la carte de la gourmandise. Il y a du fruit rouge, de la mara des bois même, dans cette bouche bien ronde. Mais il y a aussi de la fraicheur pour que le palais soit bien réveillé.

Alors à 5,45 euros on ne se pose pas la question, on en met quelques bouteilles au frais et on les sort pour un apéritif dinatoire, pur plaisir de l’été !

Partagez l'info !
  • Print
  • email
  • Digg
  • del.icio.us
  • FriendFeed
  • MySpace
  • Tumblr
  • Ping.fm
  • Yahoo! Buzz
  • Google Bookmarks
  • viadeo FR
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

Tags: , , , ,

Commentez

Copyright © 2010 Cuisine & des Tendances. Tous droits réservés. Google+
Design par Theme Junkie. Propulsé par WordPress.

- L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération -