Vous êtes ici: Accueil // Epicerie // Nespresso lance Suluja, un café grand cru produit au Sud-Soudan

Nespresso lance Suluja, un café grand cru produit au Sud-Soudan

Suluja ti South Sudan par Nespresso

Nespresso a pris l’habitude, bien ancrée aussi dans sa stratégie marketing, de nous offrir régulièrement des Grands Crus de café en édition limitée.

Mais le 7 octobre dernier, l’annonce du nouveau venu avait aussi une saveur autre. Celle de l’engagement de Nespresso, appuyé par l’organisation à but non lucratif TechnoServe et le ministère de l’Agriculture, des Forêts, des Coopératives et du Développement Rural de la République du Soudan du Sud, à participer à la reconstruction de la tradition de la culture du café au Sud Soudan.

En effet, Suluja ti South Soudan (c’est le nom de baptême du nouveau Grand Cru qui signifie « Le début du Soudan du Sud ») n’est autre que l’aboutissement de la combinaison d’expertise café et d’innovation en matière de développement durable ainsi que d’un engagement en faveur des fermiers du Soudan du Sud, débutés en 2011.

Nespresso qui a déjà investi plus de 700.000 francs suisses (soit environ 640.000 euros) pour relancer l’industrie caféière dans la région de Yei au Soudan du Sud, souhaite investir 2,5 millions de francs suisses supplémentaires (1,8 million d’euros) dans les années à venir et à élargir le programme pour y inclure plusieurs milliers de fermiers d’ici 2020.

Ce café café rare et unique, n’est autre que la première exportation significative non pétrolière du pays depuis une génération, le pays étant le théâtre d’une terrible guerre civile depuis 40 ans !

La commercialisation du café va générer des revenus importants pour des milliers de fermiers et leurs familles vivant dans les zones de production et, au final, aider à diversifier le socle économique du pays.

Selon un récent rapport de TechnoServe, les fermiers qui livrent leur café aux coopératives ont reçu une prime de 40 % par rapport au prix du marché local.

De même, basé sur le programme Nespresso AAA pour une qualité durable, l’action au Soudan du Sud intègre aujourd’hui quelque 500 fermiers et a permis la création de trois nouvelles coopératives caféières qui ont reçu de l’aide pour mobiliser les fermiers, développer les infrastructures et créer deux pépinières.

Pour ce qui est du café en lui même, précisons tout d’abord que le Soudan du Sud est la seule région au monde où le café pousse encore en pleine nature en bénéficiant d’un climat sec particulier.

Cela permet de produire le Canehora, un Robusta dont les grains seront 100 % lavés, séchés puis torréfiés sur une durée et une puissance contrôlée.

Le résultat est original pour un 100% robusta. Nespresso lui confère un 8 sur son échelle d’intensité.



A la dégustation le nez est sur le pain et les céréales grillés. En bouche la puissance est bien là, avec une belle amertume, mais elle est également ronde et très soyeuse. La finale est très longue avec de belles notes boisées et une petite touche d’acidité.

Suluja ti South Soudan sera disponible pour la première fois à partir de la mi-octobre pour les membres du Club Nespresso en France uniquement et ce pour une durée de 2 semaines seulement. En effet la production est extrêmement limitée et la France qui a fait preuve d’un grand intérêt pour les Grands Crus a gagné ce privilège de la première.

Partagez l'info !
  • Print
  • email
  • Digg
  • del.icio.us
  • FriendFeed
  • MySpace
  • Tumblr
  • Ping.fm
  • Yahoo! Buzz
  • Google Bookmarks
  • viadeo FR
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

Tags: , , ,

Commentez

Copyright © 2010 Cuisine & des Tendances. Tous droits réservés. Google+
Design par Theme Junkie. Propulsé par WordPress.

- L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération -