Vous êtes ici: Accueil // Epicerie, Sortir // 17 bûches de Noël pour tous les goûts et porte-monnaie

17 bûches de Noël pour tous les goûts et porte-monnaie

Buche maison Empreinte A la Mère de Famille2

Les chocolatiers, les pâtissiers, les grands hôtels rivalisent de créativité pour nous offrir au moment des fêtes de Noël des bûches aux formes des plus classiques aux plus sophistiquées.
Côté saveurs on  va du grand classique chocolat et marron au plus originales comme les fruits les plus exotiques, avec parfois même des recettes sans gluten.

Alors voici une sélection de bûches de Noël à tous les prix et pour tous les goûts, à Paris comme en province, à consommer chez soi ou sur place.

On ne le sait pas toujours mais la plus ancienne chocolaterie de Paris n’est autre qu’À la Mère de Famille, qui offre depuis 1761 l’occasion au amateurs de cacao de se délecter de ses créations.
Pour ce Noël la maison propose une jolie et très rigolote bûche glacée baptisée Empreintes faite de glace chocolat, glace vanille, éclats de noix de pécan caramélisée,meringue aux amandes, biscuit shortbread et coulis caramel (6 à 8 personnes au prix de 47euros).

Häagen-Dazs présente cette année Le Calendrier by Paola Navone en deux versions: une avec coque en chocolat blanc couvrant une crème glacée Vanilla et du Dark Chocolate & Almonds, posée sur une base de biscuit croustillant de riz soufflé praliné au chocolat, recouvert d’un enrobage au chocolat. L’autre allie 2 des bestsellers Häagen-Dazs, Macadamia Nut
Brittle et Dulce de Leche, séparés par une onctueuse sauce au caramel au beurre salé, le tout sur un biscuit croustillant de riz soufflé praliné au chocolat blanc. En vente du 15 novembre 2015 au 15 janvier 2016 en exclusivité dans les boutiques Häagen-Dazs France (pour 12 personnes prix de vente conseillé 59 euros.

Chez Fauchon la bûche se décline en série limitée à 150 exemplaires avec la Houx-Là-Là. Patrick Pailler, Chef Pâtissierde la maison propose une dégustation en quatre temps autour de la bergamote avec un cake fin au citron et à la bergamote. Le paquet cadeau recèle une mousse au chocolat au lait et un confit de bergamote sur un croustillant aux amandes. La sphère scintillante argentée et son confit de bergamote est associé à un crémeux à la vanille de Tahiti. Enfin, les deux sphères magenta apportent un supplément de notes fruitées avec un coulis de framboises. La bûche se divise aisément en 8 parts identiques pré-découpées qui s’imbriquent pour reconstituer une couronne de houx. Disponible dans la boutique parisienne, Pour 8 personnes à 100 euros.

Sébastien Gaudard quant à lui nous propose, en plus de ses bûches pâtissières et ses bûches glacées, sa bûche Merveilleuse. Une recette du célèbre dessert d’origine qui a été réinterprétée par le pâtissier Roger Mouille à Hazebrouck (Nord) dans les années 1950. Il s’agit d’une meringue fondante à la vanille d’une superbe légèreté, avec du chocolat en crème fouettée et copeaux pour apporter du croquant à l’ensemble. 45,00 euros pour 6 personnes

Cette année Jean-Paul Hévin propose 4 recettes de bûches au look très design. Il y en a une Divine, très légère Mousse chocolat noir à base de cacao du Vénézuela aux notes de fleurs, d’épices et de fèves grillées sur un biscuit chocolat noir sans gluten. Elle peut être proposé avec un superbe socle angélique en chocolat blanc).
L’Interstellar va faire planer les amateurs de chocolat gourmand avec son gianduja au sésame noir et cacao grand cru du Brésil, avec une dacquoise au café et un biscuit à l’anis étoilé.
La Street Art reprend le praliné maison décliné en biscuit et mousse chiboust, relevé d’un puissant cacao d’Afrique.
Notre coup de coeur est allé à la Bûche d’Enfer. Amandes, nougat au miel de sarrasin, enveloppés d’une mousse de chocolat noir au caco de Madasgascar, aux notes de fruits rouges et aux saveurs acidulées. Puissance chocolaté, douceur mielleuse, craquant d’amandes… l’Enfer c’est ce qu’il y a de meilleur ! (Pour commander, les tarifs, voir le site de Jean-Paul Hévin https://www.jeanpaulhevin.com/fr/)

A La Maison du Chocolat, la buche est Féérique. Avec sa mousse sabayon au chocolat Madagascar, le crémeux passion, mangue, orange, jus de fruit de la passion, d’orange et de citron vert, la vanille des Comores, le bouton de cannelier, posés sur biscuit sacher au chocolat, praliné mendiant aux fruits croquants on fond de bonheur. Sans oublier l’incroyable décor de feuilles de houx en chocolat noir finement perforées, finitions naturelles, vernies ou recouvertes d’or 23 carats, la boule de chocolat noir peinte en rouge et ruban. Disponible en boutique du 21 au 24 décembre au prix de 95 euros pour 6 à 8 personnes.

En Province

Thierry Mulhaupt propose en plus de ses bûche classiques une bûche d’exception, en série limitée (115 ex), la Kakapouasie. Il s’agit d’une dacquoise au chocolat, garnie d’un praliné croustillant aux noix de cajou, d’un crémeux exotique au poivre de Timut et d’une mousse au chocolat Papouasie Kalapaia 70% pour une belle ampleur aromatique avec un final épicé, légèrement boisé. Taille unique 8 personnes pour 63 euros en retrait uniquement dans les boutiques Thierry Mulhaupt.

A l’occasion des 120 ans du Cinématographe Lumière en 2015, la Maison Sève, en association avec L’Institut Lumière, signe une création inédite : la Bûche Lumière. Une création gourmande qui nourrira les corps et les esprits, cette bûche est résolument rétro avec ses illustrations anciennes, qui retrace les débuts du 7ème art. En bouche c’est un sabayon au chocolat noir d’Amérique du Sud 70%, feuilletine praliné, crémeux caramel au beurre salé, biscuit chocolat sans farine. Disponible en magasin dans toutes les boutiques Sève et sur la boutique en ligne. www.boutique-seve.com.

Vincent Guerlais a lui aussi jouez la carte créative. Sa bûche en forme de champignon associé la douceur d’une mousse chocolat au lait pure origine Madagascar à un crémeux et une compotée à la bergamote. L’ensemble est posé sur un shortbread pressé au Gianduja et surmonté d’un élégant champignon en chocolat de 30 cm de haut ! Taille unique 8 personnes 56 euros. Série limitée uniquement disponible à Noël. (info sur le site http://www.vincentguerlais.com)

Le chef pâtissier du Relais Bernard-Loiseau, Pierre-Emmanuel Fritsch, a une nouvelle fois puisé son inspiration dans la nature de la région de Bourgogne pour proposer une bûche Forêt du Morvan sur une tarte sablée à la cazette de noisette du Morvan /crémeux chocolat au lait et citron confit ou viennent se poser des sapins en caramel coulant à la sève de pin, des boules de Noël en mousse chocolat-orange / glaçage à l’orange et coeur surprise de différents parfums (orange, passion ou cannelle) et des champignons en Meringue parfumée aux cèpes. 65 euros la bûche – 6 à 8 portions – sur réservation. Commande au plus tard dimanche 20 décembre 2015 au 03 80 90 53 50 ou boutique[at]bernard-loiseau.com. Retrait à la boutique Bernard Loiseau à Saulieu (ouvert tous les jours de 9h à 12h30 et de 14h à 19h)

Dans les hôtels et restaurants de Paris

A l’Hôtel Meurice, Cédric Grolet a choisi de nous faire partager ses plus belles cerises en bocaux pour Noël. Cette bûche au visuel magnifique et aux saveurs qui ne le sont pas moins est un subtil mélange de marmelade de cerises, d’amandes fraîches et d’estragon. De la gaieté et du fruité à glisser au coeur de nos journées d’hiver. La bûche de Noël sera disponible au restaurant Le Dalí(120 euros pour 6/8 personnes).

Le traiteur libanais Noura propose lui une buche blanc immaculé au design très épuré. La robe de chocolat blanc enveloppe un biscuit aux amandes, noisettes, noix et pistaches, un sorbet à la fleur d’oranger, et un cœur de crèmes glacées rose et pistache, le tout parsemé d’inclusions de
pistaches rôties. (46 euro pour 6/8 personnes à déguster sur place et à emporter.

Chez Guy Martin à chaque table son interprétation de la bûche.
Au Grand Véfour, l’Ecrin des îles, création du  chef pâtissier Mourad Rachdi qui a confectionné un superbe cadeau avec un joli noeud. Dacquoise pistache, mousse ananas, gelée au thé vert et tartare passion-ananas, concassée de pistaches croquantes. Bûche pour 8 personnes 58 euros à réserver au 01.42.96.56.27 ou sur resa.gvefour[at]orange.fr.
A la Cristal Room Baccarat, Baptiste Trudel a choisi, pour son premier Noël derrière le piano à la table raffinée et romantique, de rendre hommage à l’icône de la maison, le verre Harcourt en chocolat. Habillé du rouge Baccarat, comme il se doit. Inspiré du calice d’apparat commandé par le Roi de France Louis‐Philippe, et expression parfaite du savoir­‐faire de la cristallerie, le verre est ici en chocolat blanc, avec garniture de fruits exotiques, papaye, passion et mangue, relevée d’un duo d’épices et d’herbes fraîches. 25 euros la part, réservation au 01.40.22.11.10.
Au 68 Guy Matin, la bûche du chef pâtissier Fabrice Capdepont est un dessert à la fois sophistiqué et doux à la mousse légère aux marrons et rhum vanillé, noix de macadamia caramélisées, coeur au cassis et à la violette, biscuit moelleux aux amandes et noix de macadamia. 6,50 euros la part ou 52 euros la bûche pour 8 personnes. A réserver au 01 45 62 54 10 ou sur contact[at]le68guymartin.com

Gaëtan Fiard, vainqueur du Mondial des Arts Sucrés 2014 et Sous-Chef pâtissier du restaurant Le Diane de l’Hôtel Fouquets a créé une magnifique, délicieuse bûche et sans gluten en forme de carrousel.
 Ici le croquant d’un fin sablé reconstitué, réalisé sans farine reçoit le délicat mariage entre fines couches de biscuit amande et mousse coco légère subtilement relevée de citron vert. Le coeur rouge passion à la framboise sublimé par le glaçage framboise à base de pulpe de fruits et de chocolat blanc se voit survolé de rennes en chocolat saupoudrés de poudre d’or. Très beau et très bon ! 95 euros pour 8 personnes. Sur réservation uniquement : +33 (0)1 40 69 60 64 (Commande avant le 21 décembre. A retirer sous 48 heures, du 20 au 25 décembre 2015).

Au Royal Monceau c’est Pierre Hermé, qui signe l’ensemble de la carte sucrée du Palace, et propose de découvrir quatre bûches dont Sarah et Perpétua, créations inédites. La première est très sur le fruit, avec un subtil équilibre entre les délicates amertumes du thé vert et du marron et la douce acidité du fruit de la Passion (80 euros pour 6/8 personnes).
La seconde est majestueuse, en hommage l’oeuvre monumentale de Giuseppe Penone « Spazio di Luce ». Véritable sculpture Perpétua propose au creux de sa structure en puissant chocolat un coeur tendre, bûche roulée, au biscuit moelleux au cacao, jouant du contraste de sa légèreté avec une crème de mascarpone et des morceaux de sablé au chocolat. (Prix sur demande/édition limitée). Voir le site du Royal Monceau http://www.leroyalmonceau.com

Au Prince de Galles  la bûche 1928 célèbre la naissance du palace signé de l’architecte André Arfvidson qui va réaliser un magnifique patio ornée d’une mosaïque Gentil et Bourdet.
La chef Stéphanie Le Quellec et l’équipe de pâtisserie du Prince de Galles sont donc partis sur cette mosaïque pour réaliser une « buche » de 8 parts individuelles très géométriques s’emboitant les unes aux autres. Une mousse légère au marron, avec ses éclats de marrons glacés, se dévoile sous une fine coque de chocolat au lait. L’ensemble est posé sur un moelleux biscuit à la farine de châtaigne et une couche de marmelade à la mandarine corse.
(sur commande, 95 euros dans un coffret en bois numéroté (de 1 à 100) et griffé Prince de Galles. labuche[at]princedegallesparis.com) Mais aussi à la part au bar Les Heures et au restaurant la Scène au prix de 19 euros.

17 buches de Noël en images

Note: Le bouton « FS » passe en plein écran (conseillé !).
Le bouton « I » affiche la légende.
Le bouton « SL » lance le diaporama.
Tapez sur la touche « esc » de votre clavier pour revenir à l’affichage normal.

Sélection de bûches pour Noël

Voici une sélection de bûches de Noël à tous les prix et pour tous les goûts, à Paris comme en province, à consommer chez soi ou sur place, signées par des chocolatiers, des chef pâtissier ou des glaciers.

[img src=http://cuisine-et-des-tendances.com/wordpress/wp-content/flagallery/selection-de-buches-pour-noel/thumbs/thumbs_buche-prince-de-galles.jpg]00La bûche Mosaïque de Stéphanie Le Quellec et l’équipe de pâtisserie du Prince de Galles
[img src=http://cuisine-et-des-tendances.com/wordpress/wp-content/flagallery/selection-de-buches-pour-noel/thumbs/thumbs_buche-feerique-maison-du-chocolat.jpg]00La bûche Féérique de la Maison du Chocolat
[img src=http://cuisine-et-des-tendances.com/wordpress/wp-content/flagallery/selection-de-buches-pour-noel/thumbs/thumbs_buche-meurice.jpg]20La très belle bûche de l'Hôtel Meurice
[img src=http://cuisine-et-des-tendances.com/wordpress/wp-content/flagallery/selection-de-buches-pour-noel/thumbs/thumbs_buche-foret-morvan.jpg]00La bûche Forêt du Morvan du Relais Bernard-Loiseau
[img src=http://cuisine-et-des-tendances.com/wordpress/wp-content/flagallery/selection-de-buches-pour-noel/thumbs/thumbs_buche-perpetua.jpg]20La bûche Perpétua de Pierre Hermé pour le Royal Monceau
[img src=http://cuisine-et-des-tendances.com/wordpress/wp-content/flagallery/selection-de-buches-pour-noel/thumbs/thumbs_royal-monceau-paris-buche-sarah.jpg]20La bûche Sarah de Pierre Hermé pour le Royal Monceau
[img src=http://cuisine-et-des-tendances.com/wordpress/wp-content/flagallery/selection-de-buches-pour-noel/thumbs/thumbs_fouquets_buche-carrousel.jpg]10La bûche Carrousel du Diane, restaurant de l'hôtel Fouquet's Paris
[img src=http://cuisine-et-des-tendances.com/wordpress/wp-content/flagallery/selection-de-buches-pour-noel/thumbs/thumbs_verre-harcourt.jpg]10Le Verre Harcourt de la Cristal Room Baccarat
[img src=http://cuisine-et-des-tendances.com/wordpress/wp-content/flagallery/selection-de-buches-pour-noel/thumbs/thumbs_buche-68-guy-martin.jpg]10La bûche du 68 Guy Martin
[img src=http://cuisine-et-des-tendances.com/wordpress/wp-content/flagallery/selection-de-buches-pour-noel/thumbs/thumbs_buche-maison-empreinte-a-la-mere-de-famille.jpg]40La bûche Empreintes d'A la Mère de Famille
[img src=http://cuisine-et-des-tendances.com/wordpress/wp-content/flagallery/selection-de-buches-pour-noel/thumbs/thumbs_buches-haagen-dazs.jpg]00Les bûches Calendrier de l'Avent d'Haagen Dazs
[img src=http://cuisine-et-des-tendances.com/wordpress/wp-content/flagallery/selection-de-buches-pour-noel/thumbs/thumbs_tronchetto-di-natale-amorino.jpg]30Le Troncheto Di Natale d'Amorino
[img src=http://cuisine-et-des-tendances.com/wordpress/wp-content/flagallery/selection-de-buches-pour-noel/thumbs/thumbs_buche-sebastien-gaudard.jpg]70La bûche Merveilleuse de Sébastien Gaudard
[img src=http://cuisine-et-des-tendances.com/wordpress/wp-content/flagallery/selection-de-buches-pour-noel/thumbs/thumbs_buche-thierry-mulhaupt.jpg]10La bûche Kakapouasie de Thierry Mulhaupt
[img src=http://cuisine-et-des-tendances.com/wordpress/wp-content/flagallery/selection-de-buches-pour-noel/thumbs/thumbs_buche-seve-lumiere.jpg]30La bûche Lumière de Sève
[img src=http://cuisine-et-des-tendances.com/wordpress/wp-content/flagallery/selection-de-buches-pour-noel/thumbs/thumbs_buche-lenotre.jpg]30La bûche Houx-Là-Là de Fauchon
[img src=http://cuisine-et-des-tendances.com/wordpress/wp-content/flagallery/selection-de-buches-pour-noel/thumbs/thumbs_buche-vincent-guerlais.jpg]60La bûche Champignon de Vincent Guerlais
[img src=http://cuisine-et-des-tendances.com/wordpress/wp-content/flagallery/selection-de-buches-pour-noel/thumbs/thumbs_buche-noura.jpg]30La bûche Noura
Partagez l'info !
  • Print
  • email
  • Digg
  • del.icio.us
  • FriendFeed
  • MySpace
  • Tumblr
  • Ping.fm
  • Yahoo! Buzz
  • Google Bookmarks
  • viadeo FR
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

Tags: , , , ,

Commentez

Copyright © 2010 Cuisine & des Tendances. Tous droits réservés. Google+
Design par Theme Junkie. Propulsé par WordPress.

- L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération -