Vous êtes ici: Accueil // Sortir // Le Trophée Marcel Le Servot pour Alexis Bisson

Le Trophée Marcel Le Servot pour Alexis Bisson

Alexis Bisson récompensé de son trophé avec Guillaume Gomez ©Stéphane Laure

Le Trophée Marcel Le Servot, initié par l’Association Les Cuisiniers de la République Française et présidé pour sa troisième année par Stéphane Buron, chef Meilleur Ouvrier de France (2004) de l’Hôtel-Restaurant Le Chabichou à Courchevel (2 étoiles au guide Michelin) mettait à l’honneur les jeunes cuisiniers en formation.

C’est Alexis Bisson qui a su faire la différence en proposant en plat, une « paupiette de veau » braisée façon Osso Bucco, une Pomme Macaire et une garniture à base de fenouil, d’artichaut, de concassée de tomates, cerclée de lamelles de courgette verte et de courgette jaune, ponctuée d’une peluche de fenouil, l’ensemble posé sur un disque de pâte à foncer fine au parmesan et basilic.

En dessert, il a proposé une version originale et esthétique de la « charlotte aux fruits », fraise et rhubarbe, accompagnée d’un coulis de fruits frais à l’hibiscus, parfumé au basilic.

Le tout pour 8 personnes et présenté sur un joli plat de service, aux 20 MOF qui composaient le jury.

Ainsi Alexis Bisson s’est vu remettre un superbe Trophée, et le proviseur de son Lycée du Touquet (où il vient d’obtenir son BTS Arts de la Table), un chèque de 1.500 euros et un vase de Sèvre, remis en main propre par Guillaume Gomez.

Alexis Bisson est sans doute un nom à retenir. Le jeune cuisinier ne souhaite pas en rester là. Lui qui a a effectué ses stages d’étude au restaurant Chez Caillou (1 étoile au Michelin) à Aumont-Aubrac (48), auprès du Chef Cyril Attrazic, mais aussi au Mexique, à l’Instituto Culinario ne demande qu’à progresser.

Estimant qu’il a quelques lacunes côté sucré, il a annoncé souhaiter se perfectionner en Pâtisseries (dessert de restauration), pour devenir un chef complet.

Il aimerait ensuite réaliser des stages dans les plus grandes maisons étoilées, un peu partout en France… et pourquoi pas chez celui qu’il admire par dessus tous, Thierry Marx

Nous n’oublierons pas pour autant les 5 autres candidats en lisse, représentant 5 établissements différents:
Le 2e finaliste : Louis-Maxence Dubois du Lycée Hôtelier Saint-Martin, à Amiens (80)
Le 3e finaliste : Frédéric Kapfer du CEFPPA Adrien Zeller, à Illkirch (67)
Lucille Voisin, de l’Ecole Supérieure de Cuisine française Grégoire Ferrandi, a également été récompensée et a reçu le prix du meilleur commis. Elle gagne un stage d’une semaine dans les cuisines de l’Elysée, aux côtés de Guillaume Gomez et de sa brigade.

Le Trophée Marcel Le Servot est le deuxième concours né à l’initiative de l’Association Les Cuisiniers de la Républiques Française, présidée par Guillaume Gomez, chef à l’Elysée. Cet événement rend hommage au Chef Marcel Le Servot, qui dirigea avec talent les cuisines de l’Elysée de 1968 à 1984.

Partagez l'info !
  • Print
  • email
  • Digg
  • del.icio.us
  • FriendFeed
  • MySpace
  • Tumblr
  • Ping.fm
  • Yahoo! Buzz
  • Google Bookmarks
  • viadeo FR
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

Tags: , , ,

Commentez

Copyright © 2010 Cuisine & des Tendances. Tous droits réservés. Google+
Design par Theme Junkie. Propulsé par WordPress.

- L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération -