Vous êtes ici: Accueil // Cave // Cet été c’est bien sûr l’occasion de buller !

Cet été c’est bien sûr l’occasion de buller !

Champagne et huitres

L’été est là et il s’agit bel et bien d’un excellent moment pour « buller ». Que ce soit en ne faisant rien ou, et cela nous concerne ici, en buvant du vin !

Quoi de mieux pour nous rafraîchir le palais, s’agiter les papilles, que de titiller tout cela de sympathiques petites bulles ?

Alors voici une courte sélection de champagnes et autres vins effervescents pour se faire plaisir, à tous les prix et à de multiples occasions.

Si vous êtes en vacances dans une région où l’agneau est une valeur sûre et que vous avez un beau diner en perspective, accompagnez le d’un grand champagne rosé de l’Aube, la cuvée Confidences rosé brut 2009 de la maison Chassenay d’Arce. Issu d’une sélection parcellaire de Pinot noir, Chardonnay et Pinot blanc vendangés en 2009, ce champagne est rond, généreux dans son fruit, mais ne manque pas non plus de fraicheur et sa finale épicée lui offre ce petit plus qui le fait bien se tenir à table. 56,50 euros avec son coffret sur la Boutique Chassenay d’Arce.

Pour un apéritif autour de charcuterie fine nous vous invitons à voir aussi la vie en rosé avec la cuvée Rubis de la maison Pierre Launay dont nous vous avons déjà parlé ici. Ce Champagne rosé de saignée (100% Pinot Noir) est fruité, gourmand et son faible dosage lui offre une belle vivacité. 25 euros sur le site de la Maison Pierre Launay.

Toujours à l’apéritif, ou pour un repas autour du fromage, faites vous plaisir avec l’Extra Brut de la Maison Picard & Boyer. Réalisé à partir de Pinot Noir et d’une touche de Meunier, il offre une jolie fraicheur acidulée autour des agrumes et des fruits exotiques. Un Comté jeune, un Saint-Nectaire fermier et pourquoi pas un Langres tout juste affiné seront de bons amis. 27,50 euros en carton de 6 bouteilles sur l’eShop Picard & Boyer.

Si vous êtes invités chez des amis démarquez-vous avec la cuvée Brut Régence de Brimoncourt. Ce champagne issu d’un assemblage de 80% de Chardonnay majoritairement du Sud de la Côte des Blancs et à 20% Pinot Noir de la Montagne de Reims allie rondeur et minéralité avec élégance. Tout comme la girafe en costume qui s’affiche sur son étui. A savourer avec un ceviche de daurade ou un tartare de bar que vous venez de pêcher. 29,50 euros chez Nicolas.

Puisque l’on parle « poissonnerie », avec votre plateau d’huitres et/ou de fruits de mer, le champagne Yann Alexandre, cuvée Roche Mère (Brut Nature), un assemblage de Pinot Noir, de Chardonnay et de Meunier sera un excellent compagnon. Une belle acidité, bien équilibrée par le fruité du Meunier, et une jolie longueur en bouche vous feront rapidement oublier les vins blancs tranquilles fades et juste acides que l’on se complait habituellement à vous proposer à tort. 25 euros environ chez les bons cavistes.

Crémant et Clairette sont aussi de la fête !

Mais bien sûr qu’il il n’y a pas que le champagne pour bien buller.

Prenez par exemple la Clairette de Die. Ce vin AOC de la vallée du Rhône a connu des moments difficiles mais aujourd’hui les producteurs ont fait de réels efforts pour réaliser de beaux produits. C’est le cas de la cave coopérative Jaillance qui propose notamment sa cuvée Icône en millésime 2012. Issue de raisins Muscat blanc à petits grains vendangés et triés à la main cette Clairette offre la bouche généreusement aromatique fidèle à ce vin mais aussi une jolie fraicheur avec des notes mentholées autour d’une bulle fine. A boire bien fraîche avec un dessert au chocolat noir. 14,90 euros au caveau ou sur la boutique en ligne de Jaillance.

Et le Crémant ? Lui aussi a trop souvent été délaissé. Mais heureusement certains producteurs ne se laissent pas abattre et innovent même. La maison Wolfberger joue la tendance et se lance dans la piscine. Bah oui quoi, le crémant versé dans un grand verre avec de bons gros glaçons ! Pour cela une cuvée spéciale a été créée, Ice Petite Folie, un Crémant d’Alsace frais et léger fruit d’un assemblage d’Auxerrois, de Riesling et de Pinot Gris. Résultat un vin effervescent gourmand et fruité, frais avec des notes d’agrumes et quelques touches épicées, miellées. On l’appréciera aussi en cocktail, toujours dans un verre piscine, avec quelques lamelles de fraises Mara des bois et une feuille de basilic au préalable froissée. Environ 8 euros en grandes et moyennes surfaces.

Sélection de champagnes et vins effervescent pour l’été, en images

Note: Le bouton « FS » passe en plein écran (conseillé !).
Le bouton « I » affiche la légende.
Le bouton « SL » lance le diaporama.
Tapez sur la touche « esc » de votre clavier pour revenir à l’affichage normal.

Partagez l'info !
  • Print
  • email
  • Digg
  • del.icio.us
  • FriendFeed
  • MySpace
  • Tumblr
  • Ping.fm
  • Yahoo! Buzz
  • Google Bookmarks
  • viadeo FR
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

Tags: , , , ,

Commentez

Copyright © 2010 Cuisine & des Tendances. Tous droits réservés. Google+
Design par Theme Junkie. Propulsé par WordPress.

- L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération -