Vous êtes ici: Accueil // Sortir, Ustensiles // Lunchr, l’appli mobile qui supprime le temps d’attente au restaurant le midi

Lunchr, l’appli mobile qui supprime le temps d’attente au restaurant le midi

Copie d'écran d'une commande passée sur Lunchr

L’internet, les smartphones sont tous jours plus utilisés dans l’univers de la gastronomie et de la restauration.

Regarder les avis sur un restaurant, découvrir sa carte, y réserver une table, se faire livrer son repas, les applications sont nombreuses et tendent à révolutionner les us et coutumes de ce milieu.

L’une des petites dernières à s’être lancée sur le marché a opté pour un service encore inexploré, celui de pouvoir supprimer le temps d’attente au restaurant le midi. L’application, baptisée Lunchr, permet en effet de commander son déjeuner (et exclusivement ce repas) afin qu’il soit déjà prêt et payé quand vous arrivez sur place.

“Les attentes des consommateurs ont beaucoup évoluées ces 10 dernières années, avec l’explosion des smartphones et la digitalisation de nombreux secteurs. Pourtant, leur pause déjeuner n’a pas changé. Même si les services de livraison ont posé une première brique dans la digitalisation du restaurant, il reste tant de belles choses à créer ! La prise de commande n’est que le premier étage de la fusée Lunchr !” rapporte Loïc Soubeyrand, son fondateur.

Donc ici point de livraison qui mine les bénéfices des restaurateurs a défaut du porte monnaie du consommateur. Ce dernier choisit le restaurant qui lui plait dans une zone de chalandise issue de sa géolocalisation. Il effectue sa sélection sur la carte du restaurant mise à jour par son propriétaire dès que nécessaire, un temps de préparation lui est annoncé.

Une fois la commande validée par le restaurateur, équipé d’une tablette connectée fournie par Lunchr, il suffit d’aller chercher celle-ci sur le lieu de confection, sans faire la queue bien entendu. Le règlement s’est fait quant à lui au moment de la validation, ce par carte bancaire présenregistrée dans l’application.

“On observe un réel intérêt pour ce type d’application chez nos clients, surtout chez les 25/35 ans. C’est une génération qui a grandi avec internet et les smartphones. Nous proposons déjà ce type de service sur notre site web mais Lunchr arrive en complément pour les clients qui préfèrent commander sur leur smartphone et ont besoin de pouvoir choisir parmi une sélection de restaurants, c’est aussi une génération beaucoup moins fidèle aux marques que nous devons pourtant pouvoir toucher.” rapporte Cédric Accarias co-fondateur de Elgi, une enseigne de bars à salades qui connait son succès à Paris.

Ils sont plus de plus de 200 restaurants du centre de Paris et de Montpellier a avoir signé avec Lunchr. Pour eux la commission est variable, elle dépendra du taux de fidélisation de la clientèle et de le l’apport de nouveaux consommateurs par l’application. Si elle est négociable, il faut savoir qu’elle est loin toutefois des 30% généralement en vigueur chez les services de livraison.

Lunchr prévoit de couvrir tout Paris d’ici la rentrée de septembre et envisage de se lancer sur une autre ville de l’Hexagone, sans la préciser. Nous avons de notre côté fait le pari de Bordeaux. A suivre…

Dans ce cadre la startup prévoit une nouvelle levée de fonds d’ici la fin d’année pour également financer un déploiement à l’international prévu début 2018 (Lunchr avait déjà levé 2,5 millions auprès de Daphni.com avant son lancement).

Nous avons pour notre part testé le service en commandant un menu au restaurant La Maison des Protéines, situé à Paris dans le VIIIe. Nous avons eu confirmation de la commande rapidement et d’un temps de préparation de 15mn.

Celui-ci a été respecté et à notre arrivée nous nous sommes entretenu avec Pierre-Henri Lagarde, fondateur de l’établissement, afin de voir ce qu’il pensait du concept.

Tout d’abord celui-ci a été surpris de voir qu’à peine signé le partenariat lui générait déjà des commandes. Il avoue devoir se donner un peu de temps pour parfaitement apprivoiser ce nouvel outil, notamment dans la gestion des stocks immédiatement disponibles de façon à ce qu’ils le restent jusqu’à l’arrivée du client. Une salade composée en stock lors de l’approbation de la commande doit pouvoir le rester et non être prise par la voie classique par un autre consommateur.

Il espère pour sa part au moins bénéficier de la visibilité offerte par l’application quant à son établissement et la particularité des plats qu’il y propose. C’est aussi pour lui l’occasion de mieux profiter du « coup de feu » de midi en vendant plus de repas sur un temps équivalent, le client choisissant son repas pendant que lui peut servir sur place, et qui plus est sans devoir passer de temps à encaisser.

La petite nouvelle des applications dédiées à la restauration, disponible sur Android et iOS, a dépassé les 10.000 commandes en 2 mois d’existence.

A la rentrée le succès devrait être encore plus évident, ce notamment grâce à la commande groupée, qui permet de payer séparément chaque commande tout en bénéficiant de réductions de plus en plus avantageuses en fonction du nombre de participants (Ex: -5% à partir de 3 pers, -10% à partir de 5 pers, -20% à partir de 7 pers.). Un service qui devrait plus qu’intéresser dans les entreprises.

Notez enfin que vous pouvez aussi commander directement sur le site de Lunchr, sans passer par l’application, particulièrement pratique pour une commande groupée en entreprise justement.

Partagez l'info !
  • Print
  • email
  • Digg
  • del.icio.us
  • FriendFeed
  • MySpace
  • Tumblr
  • Ping.fm
  • Yahoo! Buzz
  • Google Bookmarks
  • viadeo FR
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

Tags: , , , ,

Commentez

Copyright © 2010 Cuisine & des Tendances. Tous droits réservés. Google+
Design par Theme Junkie. Propulsé par WordPress.

- L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération -