Vous êtes ici: Accueil // Sortir, Voyager // Séjour gourmand et confortable à Poitiers et son Futuroscope

Séjour gourmand et confortable à Poitiers et son Futuroscope

Notre-Dame-la-Grande de Poitiers

Aujourd’hui au coeur de la région Nouvelle Aquitaine, le département de la Vienne ne manque pas de charme pour celui qui prend le temps de s’y poser quelques jours.

Ce que nous avons fait, avec une approche privilégiant la gastronomie bien sûr, la dernière semaine de juin. L’occasion de réaliser de belles et savoureuses rencontres que nous allons partager ici avec vous.

Avec cette première partie principalement consacrée à Poitiers qui, si elle a perdu son statut de capitale régionale, n’en demeure pas moins incontournable, ne serait-ce que par son parc d’attractions, dédié à la technologie, aux sciences et à l’image, le Futuroscope.

D’ailleurs cette année le parc fête son 30e anniversaire. Pour ceux qui veulent s’amuser, s’émerveiller mais aussi apprendre, c’est le moment de profiter des nouveautés.

Comme par exemple « L’Extraordinaire Voyage » qui fait l’objet d’un véritable plébiscite de la part des visiteurs. Inspirée du Tour du Monde en 80 Jours de Jules Verne, l’attraction vous emmène survoler la planète, assis dans un siège suspendu au dessus du vide. Sensations garanties avec vent, brume et même odeurs associés à la projection d’un film en 6K sur un écran torique de 600 m².

De même avant de quitter le parc, ne manquez pas le spectacle nocturne, une aquaféerie imaginée par le Cirque du Soleil et mise en scène sur le lac.

Pour vous restaurer sur place pas moins de 7 lieux vous accueillent, dont la table gastronomique Le Cristal. N’étant ouvert que du 14 juillet au 26 août cette année (fermé les dimanches et lundis), nous n’avons malheureusement pu le tester lors de notre séjour fin juin.

Nous avons par contre diné aux Saveurs du Soleil, un restaurant de tapas et de cuisine du Sud qui propose une carte variée pour toute la famille. Service et accueil plus que satisfaisants pour un restaurant de parc, avec une cuisine simple mais parfaitement réalisée et joliment dressée dans l’assiette, qui plus est à des prix très abordables. Formule à partir de 18,90 euros. Voir le site du Futuroscope.

Depuis que le Futuroscope s’est installé à Poitiers la ville ne manque pas d’établissements hôteliers. Nous avons eu l’occasion de séjourner à Hôtel Plaza situé au Téléport 1, sur le site du parc (entrée à 10 minutes à pied).

Etablissement moderne (4 étoiles) il compte 274 chambres réparties en trois catégories et proposant un excellent confort. On appréciera la piscine intérieure chauffée ainsi que l’espace hammam et sauna avec salle de sport. Lorsque le petit déjeuner, sous forme de buffet continental de bonne facture, n’est pas compris dans le prix de la chambre il en coute 15 euros pour un adulte et 6 euros pour un enfant (5 à 16 ans). Voir le site de l’Hôtel Plaza.

Farci, Chabichou et autre agneau IGP

Bien sûr l’intérêt touristique de Poitiers ne se limite pas à son Futuroscope. La ville peut s’enorgueillir de 2.000 ans d’histoire. Si la Vienne ne la traverse, ni ne l’effleure, c’est le Clain qui lui a offert cette vallée profonde en son coeur.

Sur le plateau, le centre-ville, avec de nombreuses voies piétonnes, est également le centre historique de la cité. La place Place du Maréchal Leclerc où se trouve l’Hôtel de Ville est un lieu de vie avec ses bars et restaurants avec terrasses.

Non loin de là, la place du marché accueille quant à elle l’église Notre-Dame-la-Grande, à la façade superbement sculptée,  véritable chef d’œuvre de l’art roman.

Les Halles sont ouvertes tous les jours (sauf le dimanche) avec des commerçants dans 10 métiers de bouche. On ne peut que vous conseiller la succulente brioche absolument aérienne de la boulangerie l’Angelus (qui a aussi sa boutique à Montamisé) ou bien encore les fromages de chèvre de la région (dont le fameux Chabichou ou bien encore le savoureux Fumaillou) chez le fromager affineur monsieur Boulogne sous l’enseigne Pascal Beillevaire. Ne manquez pas non plus l’agneau Poitou-Charentes IGP chez les bons bouchers.

Pour le farci poitevin, celui de la charcuterie-traiteur Hénaud, tenue par Monsieur et Madame Rodriguez, est savoureux. Une recette, secrète bien sûr, qui se passe de génération en génération dans la famille.

Mais bon, cette tradition régionale est composée à la base d’un hachis de légumes feuilles, comme l’oseille, les épinards, la salade,etc. Enfin, chaque cuisinière utilise ceux qu’elle préfère…
On y ajoute des aromatiques comme les oignons, le persil, les poireaux… ainsi que du lard et/ou de la viande de porc, des oeufs, parfois un peu de farine, de lait et ou de crème… Quoiqu’il en soit on sale et on poivre bien.

Le tout est à entourer de grandes feuilles de chou pour un bon maintient et la cuisson se fait traditionnellement au pot, dans un filet. On peu également la faire à la cocote, les feuilles de chou étant dans ce cas placées contre les parois.

Le farci, véritable pâté de légumes, se mange généralement froid, en entrée, avec un morceau de bon pain, comme de la charcuterie. Certains le préfèreront en tranche passée à la poêle avec un bon beurre AOC Charente-Poitou comme légume. Mais sachez qu’à l’apéritif, sans pain, mangé avec les doigts, c’est très sympa aussi !

Revenons à la place Notre Dame. Sur celle-ci vous pouvez vous rendre à la Maison du Tourisme et du Terroir qui accueille sa propre boutique proposant une belle sélection de produits régionaux. Jusqu’au 15 août c’est ouvert de 9h00 à 23h00 et, du 16 au 31 août, jusqu’à 21h00, toute l’année du lundi au samedi sans les nocturnes.  De quoi faire de belles emplettes. Voir le site de la Boutique. 

C’est dans cette agence également que vous pourrez réserver une visite découverte de Poitiers et de ses différents quartiers. Comme vous pouvez partir pour une Chasse au Trésor sur le thème de l’histoire des figures féminines de la ville, qui vous mènera aux monuments incontournables, de façon ludique. Celle-ci  est proposée par l’Office de Tourisme de Poitiers, également présent place Charles de Gaulle

Se restaurer et dormir à Poitiers centre

Pour ce qui est de la gastronomie la ville de Poitiers vous propose quelques tables de qualité dans un décor qui ne manque pas de charme.

C’est le cas de La Table du Clos, restaurant de l’hôtel du Clos de la Ribaudière. Ce château du XVIIIème siècle, situé à Chasseneuil-du-Poitou entre Poitiers et le Futuroscope, offre un cadre exceptionnel dans un parc bordé par le Clain.

C’est avec vue sur ce parc, en terrasse quand le temps le permet, que l’on peut déjeuner ou dîner à cette Table remarquable (label créé par le chef Alain Ducasse et le guide des Châteaux et Hôtels Collection).

On y savoure une cuisine raffinée qui change régulièrement, travaillée à partir de produits de saison et joliment présentée.

On a vraiment apprécié la formule Business Time pour le midi (entrée+plat ou plat+dessert et verre de vin ou 50cl d’eau minérale) à partir de 21 euros (29 euros pour entrée+plat+dessert). Excellent rapport qualité prix, le cadre et le service compris. Voir le site du restaurant Clos de la Ribaudière.

Au centre de Poitiers, le restaurant Les Archives jouit quant à lui d’un décor particulièrement original. Il est en effet situé dans la nef et le chœur de l’ancienne chapelle du Gesù, édifiée en 1854.

La salle, au plafond inévitablement très haut où s’élèvent six colonnes blanches étonnamment design, est entourée de coursives.

Le culte a cédé sa place depuis 1870 et c’est le département de la Vienne qui a repris les lieux pour y entreposer ses archives, ce jusqu’en 2010 où ils sont finalement devenus hôtel-restaurant.

Ici l’équipe oeuvre en cuisine ouverte pour proposer des plats privilégiant les produits frais de saison et locaux.

Bien présentée, la cuisine est sans fioritures mais élégante. Le carpaccio de betteraves et le dos de cabillaud rôti avec son bouillon à la marjolaine, taglioni à la tomate, basilic, anchois et olives étaient parfaitement réussis. Formules midi à l’excellent rapport qualité prix. Plat à 11,50 euros. Le soir menus à partir de 27 euros.  Voir le site du restaurant Les Archives.

Les Archives sont donc le restaurant de l’hôtel Mercure Poitiers Centre (4 étoiles) dont les chambres, de tout confort, se situent juste au dessus. Si vous souhaitez vivre le grand dépaysement, les suites situées dans l’ancienne chapelle ont un charme hors pair. Voir le site de l’Hôtel Mercure Poitiers Centre.

Pour séjourner dans la capitale poitevine, une autre adresse de charme peut vous accueillir confortablement au coeur de la ville. Il s’agit de l’Hôtel de l’Europe (3 étoiles), ancien relais de poste du XIXe siècle.

Repris il y a un an par un couple ayant auparavant possédé un vignoble, l’établissement est quasi intégralement rénové.

On appréciera le joliment décoré et confortable salon dans le bâtiment principal, idéal pour se poser et prendre un verre. Attenante, la belle véranda nous accueille pour prendre le petit déjeuner (varié, avec des produits frais, locaux si possible, et de qualité) en surplomb du petit jardin avec ses coins d’ombre pour le farniente.

L’établissement met à disposition de ses résidents un ordinateur en accès libre. Le wifi est gratuit dans les chambres et le parking (payant certes) est très pratique en plein centre de Poitiers. Voir le site de l’Hôtel de l’Europe.

Au delà de la visite de la cité aux 100 clochers et du Futuroscope, Poitiers est aussi le point de départ vers d’autres belles et bonnes découvertes. Mais cela fera l’objet d’un prochain article. Soyez patients !

Spectacle nocturne du Futuroscope avec le Cirque du SoleilEntrée au restaurant Saveurs du SoleilPlat au restaurant Saveurs du SoleilDessert au restaurant Saveurs du SoleilHotel Plaza au parc du FuturoscopeNotre-Dame-la-GrandeStatue de Notre-Dame tenant les clefs de la villeLa brioche de L'AngelusLes fromages de chèvre chez Pascal BeillevairePâté, Farci et boudin noir Le farci du PoitouAgneau Poitou-Charentes IGPDans la boutique Terroir de l'Agence Touristique de la VienneCathédrale Saint-Pierre de PoitiersDétail de la porte de la Cathédrale Saint-Pierre de PoitiersL'intérieur de la Cathédrale Saint-Pierre de PoitiersPeintures gothiques de la deuxième moitié du XIIIe siècle de la Cathédrale Saint-Pierre de PoitiersBaptistère Saint-Jean de PoitiersAbside mérovingienne polygonale, décorée de fresques romanesFresques du baptistère Saint-JeanLa salle du restaurant Les ArchivesCarpaccio de betteraves au restaurant Les ArchivesDos de cabillaud au restaurant Les ArchivesTartes pommes noisettes au restaurant Les ArchivesChambre dans la chapelle à l'hôtel Mercure Poitiers CentreLe château Hôtel du Clos de la RibaudièreEntrée au restaurant La Table du ClosPetit déjeuner à l'Hôtel de l'Europe à Poitiers
Partagez l'info !
  • Print
  • email
  • Digg
  • del.icio.us
  • FriendFeed
  • MySpace
  • Tumblr
  • Ping.fm
  • Yahoo! Buzz
  • Google Bookmarks
  • viadeo FR
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

Tags: , , , ,

Commentez

Copyright © 2010 Cuisine & des Tendances. Tous droits réservés. Google+
Design par Theme Junkie. Propulsé par WordPress.

- L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération -