Vous êtes ici: Accueil // Idées // Makis de Moules de bouchot de la Baie du Mont Saint-Michel et concombre

Makis de Moules de bouchot de la Baie du Mont Saint-Michel et concombre

Makis aux Moules de bouchots du Mont St-Michel ©Hector Barotoqui

C’est parti pour la saison des Moules de bouchot de la Baie du Mont Saint-Michel (Appellation d’Origine Protégée) !

Après 11 mois de travail les mytiliculteurs de la Baie vont dérouler le coquillage de ses pieux qui parsèment la Baie sur 248 kilomètres.

L’AOP certifie la qualité et l’origine du produit et reconnait ainsi le savoir-faire des professionnels de la Baie, engagés dans la protection de l’environnement et dans l’authenticité de leur coquillage. 

La Moule de bouchot de la Baie du Mont-Saint-Michel profite des richesses de son terroir et se présente avec une belle chair colorée, onctueuse et légèrement sucrée sous une belle coquille noire et bien bombée.

Cuisinée à la marinière bien sûr, ou simplement cuite à couvert quelques minutes dans une cocotte sans eau pour préserver toutes ses saveurs et son authenticité, on peut la déguster en mille et une recettes.

Aujourd’hui nous vous la proposons pour une consommation froide, idéale pour l’été, et plutôt originale: en makis !

Makis de Moules de bouchot de la bBaie du Mont Saint-Michel et concombre

Par Christophe Hamieau Publié: juillet 25, 2017

  • Produit: 4 Portions
  • Préparation: 15 mins
  • Cuisine: 25 mins
  • Prêt dans: 40 mins

Une recette de Christophe Wasser pour changer des classiques makis au saumon ou au thon et profiter de la savoureuse chair des moules de bouchot de la Baie du Mont Saint-Michel.

Ingrédients

Instructions

  1. Laver le riz à l’eau froide puis le mettre dans un cuiseur à riz. Faire chauffer le vinaigre de riz, y dissoudre le sucre et le sel. Après cuisson du riz, le déposer dans un récipient, ajouter le vinaigre de riz et mélanger délicatement à la cuillère, pour ventiler le riz. Couvrir avec un torchon humide et réserver. Le riz doit être tempéré pour faire les makis
  2. Nettoyer les moules et les mettre dans une marmite avec le vin blanc. Faire cuire à couvert, à feu vif jusqu’à ouverture des moules. Décoquiller et réserver.
  3. Éplucher le concombre sur la longueur en bandes de 3 mm d’épaisseur puis en bâtonnets de 3 mm/3 mm. Délayer la poudre de wasabi avec de l’eau froide, mélanger pour obtenir une pâte homogène. Poser à plat une feuille de nori, y déposer du riz sur la surface (sur la longueur de la feuille, laisser une partie de 2 cm sans riz). Mettre un peu de wasabi, de concombre taillé et déposer deux rangées de moules sur la longueur, ajouter la ciboulette ciselée et rouler la feuille. Répéter l’opération.
  4. Couper le maki en six ou huit morceaux. Mettre une noix de wasabi sur l’ardoise et servir avec la sauce soja à part et un ravier de gingembre au vinaigre.

WordPress Recipe Plugin by ReciPress

Partagez l'info !
  • Print
  • email
  • Digg
  • del.icio.us
  • FriendFeed
  • MySpace
  • Tumblr
  • Ping.fm
  • Yahoo! Buzz
  • Google Bookmarks
  • viadeo FR
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

Tags: , , , ,

Commentez

Copyright © 2010 Cuisine & des Tendances. Tous droits réservés. Google+
Design par Theme Junkie. Propulsé par WordPress.

- L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération -