Vous êtes ici: Accueil // Epicerie // Notre sélection de bûches pâtissières et glacées

Notre sélection de bûches pâtissières et glacées

La Bûche du Grand Véfour de Guy-Martin

Comme chaque année nous avons eu la chance d’être conviés à découvrir, mais surtout à déguster en avant première, quelques unes des créations des meilleurs pâtissiers.

Voici donc les bûches de Noël que nous avons pu goûter et qui n’ont pas manqué de retenir notre attention.

Cette année Nicolas Cloiseau et La Maison du Chocolat nous invitent dans les étoiles avec la bûche Il était une nuit. Un biscuit sablé au chocolat, praliné mendiant feuilleté, crémeux kalamansi, confit de kumquat et mousse au chocolat pur Brésil, aux notes de fruits de la passion.
Décorée de 7 étoiles de chocolat noir pur Brésil dont une finement ajourée et une autre recouverte d’or fin. Une explosion chocolatée, avec ce qu’il faut de croquant et une jolie note fraiche et fruitée.
Disponible en boutique du 21 au 24 décembre 2017. 95€ la pièce pour 6/8 personnes.

Du chocolat également chez Pierre Hermé qui signe une nouvelle collaboration artistique pour un Gâteau de Noël Ecorce en édition limitée. C’est la céramiste Sylvianne Lüscher qui lui a donné forme pour exprimer la vitalité des arbres et la force tranquille qu’exprime leur tronc sorti de terre.
Le biscuit viennois au chocolat, crème Chantilly au chocolat noir et aux framboises, compote de framboises, sablés au chocolat noir à la fleur de sel est présenté sur une très fine feuille en grès noir imaginée et signée par Sylvianne Lüscher pour prolonger la délicatesse de l’instant. Sur commande pour 8 personnes, 390,00 €.

Autre hommage au grand chocolat, la bûche Ultime. Un biscuit viennois au chocolat, crème Chantilly au chocolat Pure Origine Bélize, District de Cayo, Plantation Xibun, éclats de chocolat noir à la fleur de sel, sablés Infiniment Chocolat, crème légère à la vanille de Madagascar. Existe pour 6 personnes, 71€.

Plus classique mais vraiment délicieuse une autre nouveauté de cet hiver chez Pierre Hermé est la bûche Infiniment Pamplemousse. Une pâte sablée et biscuit au pamplemousse, crème au pamplemousse, crème Chantilly et gelée de pamplemousse. Existe en 3/4 ou 6/8 personnes. A partir de 40€.

Nicolas Haelewyn, chef pâtissier de Karamel Paris, a quant à lui choisi de jouer la carte de la tradition avec la mise en avant de la châtaigne. 
Sous un superbe décor de meringue française un biscuit roulé à la farine de châtaigne avec, en son coeur un coulant de caramel onctueux. C’est beau, bon et bien plus léger qu’on ne pourrait l’imaginer. Une gourmandise disponible à partir du 6 décembre en boutiqueà 49€ pour 6 personnes.

Cette année, la Maison de thés parisienne Betjeman & Barton propose pour la première fois une bûche glacée au thé et s’est, pour l’occasion, associée au célèbre Maître Glacier Pierre Géronimi.
Une création originale aux notes de thé noir associées à un coeur glacé de violette ! A retrouver en boutique Betjeman & Barton sur commande uniquement et en boutique Géronimi à partir du 5 décembre, pour 100€, 8-10 personnes.

Glacée aussi évidement la création, en forme de couronne, de l’artiste Konstantin Grcic pour Häagen Dazs. Au choix un biscuit croustillant au praliné, l’iconique parfum Macadamia Nnut Brittle, de la glace Belgian Chocolate et une sauce au caramel au beurre salé. Ou, sur un biscuit dacquoise au spéculoos, un sorbet à la mangue et une crème glacée à la vanille avec une compote de mandarine dans le coeur et un crémeux au chocolat. 49€ pour dix personnes.

Chez Thiriet la très jolie et gourmande Bûche pommes de pin est à base de crèmes glacées à la noisette du Piémont et au caramel beurre salé, de biscuit et de crème glacée au chocolat au lait avec des morceaux de noisettes puis d’une sauce à la noisette.
Fraîcheur et gourmandise pour 14,90€ les 565g, soit 8 parts.

Senoble revisite inévitablement son dessert signature, l’île flottante avec deux bûches. L’île flottante givrée pour les amateurs de glace en saveur vanille ou framboise. Et dans une version pâtissière, La couronne de Noël à travers son duo de saveurs vanille Bourbon et caramel ambré !
L’île flottante givrée pour 6 personnes à 32€ et La couronne de Noël pour 6 personnes à 36€.

Florian Eude, Chef Pâtissier de Molitor propose une bûche de Noël inspirée de la célèbre Rotonde de la piscine, classée Monument Historique, et de l’époque Art déco.
Sur une base de croustillant de riz soufflé : biscuit coco, crémeux à la citronnelle, mousse vanille – citronnelle et billes de chantilly coco, le tout sous un glaçage caramel et surplombé d’une superbe verrière de sucre.
Une création magnifique et gourmande, avec des notes de fruits exotiques d’une grande fraicheur. En édition limitée, sur commande à emporter au prix de 70€.

Dans l’esprit exotique également, Le Chef Guy Martin propose une bûche en référence aux fameuses colonnes de Buren situées à deux pas de son restaurant le Grand Véfour.
La mousse litchi est rehaussée au poivre du Timut et d’une fine gelée de pamplemousse rose sur un biscuit aux zestes de pamplemousse. Des tubes de ganache de chocolat blanc au pamplemousse se dressent, avec un insert de litchi et pamplemousse. Décoration en biscuits éponge, cubes de gelée de pamplemousse, litchi et quartiers de pamplemousse frais.
C’est fort beau, bien bon et plein de fraicheur. 90€ la bûche à réserver au 01 42 96 56 27 ou sur resa.gvefour@orange.fr

Christophe Adam a laissé de côté ses éclairs et mis son génie a travailler sur une réinterprétation de la bûche. Sur sa base croustillante, une mousse vanille de Nouvelle Guinée crémeux praliné noisette, croustillant praliné et dacquoise à la noisette. Décor cacahuètes caramélisées enrobées et noisettes. C’est bien gourmand, plutôt léger, moins sucré qu’il n’y parait et à 42€ pour 6 personnes.

Yann Brys, Chef Pâtissier de l’hôtel Nolinski à Paris et de sa brasserie Réjane, est parti sur le thème de la légèreté avec sa buche « Plume ». Socle croustillant aux céréales, biscuit amande et crème vanille de Madagascar, mangue et Kalamansi, crémeux caramel et chocolat au lait pour un délice sans gluten, léger et plein de la fraîcheur des agrumes. 90€ pour 6 personnes, du 4 au 22 décembre sur commande uniquement, 3 jours à l’avance auprès de l’hôtel. Coup de coeur !

Autre coup de coeur, la création de Claire Heitzler pour Ladurée. La buche Céleste est un croustillant de noisette et d’amande délicatement surmonté d’un biscuit moelleux à la noisette, d’une mousse noisette, et cachant en son coeur un coulant praliné noisette. Le tout en forme de couronne de Noël décorée d’étoiles au chocolat blanc et de perles d’argent. Pour les amateurs de noisette et de légèreté ! Bûchette à 9,50€, la bûche 6 parts à 68 €

En images, notre sélections de bûches de Noël pâtissières

Couronnes glacée de Konstantin Grcic pour Haagen-Dazs

Cliquez sur l’image pour lancer la galerie photo

Partagez l'info !
  • Print
  • email
  • Digg
  • del.icio.us
  • FriendFeed
  • MySpace
  • Tumblr
  • Ping.fm
  • Yahoo! Buzz
  • Google Bookmarks
  • viadeo FR
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

Tags: , , ,

Commentez

Copyright © 2010 Cuisine & des Tendances. Tous droits réservés. Google+
Design par Theme Junkie. Propulsé par WordPress.

- L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération -