Vous êtes ici: Accueil // Cave // Ce que nous avons retenu du Bordeaux Tasting 2017

Ce que nous avons retenu du Bordeaux Tasting 2017

Bordeaux Tasting 2017

Cette année nous avons dépêché une équipe de papilles pour sillonner les allées du Bordeaux Tasting 2017 à la recherche de belles bouteilles.

Ce sont trois jeunes femmes, oenologues, ingénieures agronomes spécialisées en viticulture et techniciennes des métiers du vin qui sont allées déguster les cuvées,  présentées dans 5 lieux différents de la capitale girondine en décembre dernier.

Le Musée National des Douanes pour les vins étrangers. Sous une bulle place de la Bourse pour les vins de Bordeaux et les Bordeaux Supérieur. Au restaurant Gabriel pour les Pomerol, au Palais de la Bourse pour des Bordeaux et vins d’autres régions de France et à L’Espace Saint Rémi pour le Champagne.

Vous retrouverez ci-après ce que leur pérégrinations au détour des stands leur ont parmi de retenir (sachant qu’elles ont fait l’impasse sur les Champagnes et les Cognacs).

Nos dégustatrices ont classé leur sélection en trois catégories. Les Valeurs Sûres pour des domaines dont la réputation n’est plus vraiment à faire. Les bonnes surprises et autre bon rapport qualité prix. Et enfin les Vins Etrangers.

Les Valeurs Sûres:
Château Léoville Barton 2012 (78 euros)
Château La Lagune 2012 (59 euros)
Château Lagrange 2014 (42 euros)
Château Marquis de Terme 2015, coup de coeur, extrêmement prometteur (32 euros)
Château Pichon Baron 2014 (120 euros) et 2010 (225 euros)
Château Rauzan Ségla 2010 (145 euros) et 2006 (90 euros)
Château La Conseillante 2012, belle structure, très prometteur (140 euros)
Château Beauregard (Pomerol) 2012, beaucoup de fraîcheur, juteux (44 euros)
Château Nénin 2012, sur le fruit et la finesse, très bon (55 euros)
Château de Haute-Serre (Cahors) : toute la gamme présentée est très intéressante, du simple et classique au plus complexe. Gérond Dad 2015 (33 euros), Grand Vin 2014 (17 euros) et Icône 2014 (97 euros)
Domaines Paul Jaboulet Aîné : Maison bleue 2014, Thalabert 2014. Les plus chanceux on pu gouter la Chapelle 2006, grand moment d’émotion!
Châteauneuf du Pape Beaucastel 2015 (69 euros), on s’en lasse pas !

Les bonnes surprises et autre bon rapport qualité prix:
Château Rouget (Pomerol) 2012 (39 euros)
Château Grand Corbin Despagne 2014 (29 euros) et 2015 (34 euros)
Mademoiselle L (de la Lagune) 2014.
Fiefs de Lagrange 2010 (33 euros)
Les Enfants de la Plaine (du Château Pindefleurs), très original Saint Emilion Grand Cru, avec beaucoup de fruit (12 euros)
Château Pipeau 2014 (20 euros) et 2015 (24 euros) une valeur sure mais c’est aussi un bon rapport qualité prix !
Domaine de l’A 2014 (30 euros), rond, fruité, salinité qui donne envie d’en reboire (une dégustatrice a trouvé les tanins encore un peu rudes)
Domaine Joseph Mellot: très bons Sancerres avec belle fraîcheur (21 euros). Le Sancerre rouge pinot noir est joliment équilibré.
Domaine Marcel Deiss (Alsace): Engelgarten 2015 (28 euros) ; Rotenberg 2013 (31,50 euros) ; Burg (50% riesling et autre 50% autres 60 cépages alsaciens différents) (34,50 euros). Note des dégustatrices, il faut rencontrer Jean-Michel Deiss, l’écouter parler de ses vins, une véritable expérience de dégustation !

Les Vins étrangers:
Caïarossa 2010 (Toscane) un peu boisé mais fraicheur et complexité, belle structure, beau potentiel de garde (47 euros)
Ornellaia (Toscane): Le Serre Nuove dell’Ornellaia 2014 (38 euros), très bon rapport qualité prix pour le domaine. Ornellaia 2012, beaucoup de finesse (159 euros)
Quinta Do Noval Porto Vintage 2012 (165 euros) très beau Porto.
Rimapere 2015, pinot noir de Marlborough (Nouvelle Zélande) soyeux, fin, nez agréable (23 euros)
Terrazas de los Andes 2016 blanc (Argentine), très aromatique, type muscaté (13 euros)

Cette 6e édition du Bordeaux Tasting, portée par le magazine Terre de Vins, a accueilli 8.000 visiteurs dégustateurs, soit une stabilité par rapport à l’édition précédente.

Rodolphe Wartel, directeur de Terre de Vins, dresse d’ailleurs un bilan positif de ce week end « qui, malgré une pluie dominicale persistante et décourageante, nous a permis d’accueillir un visitorat égal à notre meilleur score de fréquentation. Ce public est largement ouvert sur les jeunes, les fidèles de la manifestation, les étrangers de passage à Bordeaux. Nous avions mis en place une logistique impressionnante : 24.500 verres Riedel utilisés, près de 9.000 bouteilles ouvertes afin d’être dégustées, en respectant l’objectif de cet événement, la découverte et l’apprentissage dans la modération ».

Notons que cette édition a accueilli une masterclass exclusive géosensorielle, basée sur une découverte tactile et gustative des terroirs afin de permettre aux non-voyants et mal-voyants d’oraliser leurs sensations.

De même, iDealwine a remis un chèque de 5.015 €euros à l’UNADEV France (Union Nationale des Aveugles et Déficients Visuels ), somme collecté via une vente aux enchères de grands crus de vin (D’Yquem, Cheval Blanc) et d’Armagnac (De Laubade).

Le Bordeaux Tasting vous donne rendez-vous les 15 et 16 décembre prochain pour sa 7e édition, réservez votre week-end dons votre agenda !

Partagez l'info !
  • Print
  • email
  • Digg
  • Tumblr
  • Ping.fm
  • Google Bookmarks
  • viadeo FR
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

Tags: , , ,

Commentez

Copyright © 2010 Cuisine & des Tendances. Tous droits réservés. Google+
Design par Theme Junkie. Propulsé par WordPress.

- L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération -