Vous êtes ici: Accueil // Epicerie // Succès pour le 1er Concours des Miels de France

Succès pour le 1er Concours des Miels de France

Concours des Miels de France

Le 1er Concours des Miels de France s’est tenu hier à Paris sous égide de l’Union Nationale de l’Apiculture Française (UNAF), en lien avec la Commission nationale technico-économique et scientifique apicole (CNTESA).

Pour cette première édition, plus de cent jurés dont plusieurs grands chefs étoilés comme Guy Legay, Michel Grosbon, Arnaud Daguin, des meilleurs ouvriers de France en pâtisserie, des apiculteurs expérimentés ou des personnalités comme Élie Semoun ont pu découvrir et déguster ne nombreux miels de différentes variétés et de qualité.

La liste des miels primés lors de ce 1er Concours des Miels de France a été dévoilée par la présidente du jury, Dominique Loiseau, PDG de Bernard Loiseau SA.

Au total ce ne sont pas moins de 140 miels, répartis dans 21 catégories différentes selon leurs origines florales (Miels polyfloraux (Polyfloraux clairs et foncés ▪ Causses ▪ Garrigue ▪ Maquis ▪ Montagne ▪ Forêt ▪ Tropical) et des Miels monofloraux (Acacia ▪ Bourdaine ▪ Bruyère callune ▪ Bruyère Erica ▪ Châtaignier ▪ Colza ▪ Lavande/Lavandin ▪ Pissenlit ▪  Rhododendron ▪ Romarin ▪ Sarrasin ▪ Tilleul), qui participaient au concours.

Le nombre d’apiculteurs français ayant présenté leur production 2017 ainsi que la grande diversité des miels dégustés valident la réussite de ce concours.

Au delà de récompenser des produits pour leur qualité gustative, ce concours était aussi l’occasion pour l’Union Nationale de l’Apiculture Française de prouver à quel point la Métropole et les départements d’Outre-Mer sont de fabuleuses terres de miels.

Il est en effet important de mieux faire connaître la production de miels de France, ce notamment pour informer des consommateurs toujours plus nombreux et vigilants en termes de qualité et de traçabilité et leur éviter d’être abusés par des miels frelatés, parfois d’importation.

Sans oublier que les apiculteurs, véritables sentinelles de l’environnement, sont confrontés en France à des conditions de plus en plus compliquées pour produire des miels de grande qualité.

Les abeilles sont en effet toujours largement exposées aux pesticides obligeant chaque année les apiculteurs à renouveler leurs ruches.

La mortalité moyenne actuelle est de 30 à 35% et certains ruchers sont parfois décimés à hauteur de 100% !

Ce sans oublier que les conditions climatiques plus que capricieuses dans de nombreuses régions, et en particulier dans les grandes régions de production comme Provence Alpes Côte-d’Azur, Rhône-Alpes, Occitanie/Pyrénées-Méditerranée, rendent la situation encore plus préoccupante pour de nombreux apiculteurs.

Voici la liste des Coups de Coeur du premier Concours des Miels de France, le palmarès complet se trouve sur le site de l’UNAF.

Miel de Baie Rose:
M. François Payet – 114, rue Paul Hermann – 97430 Le Tampon (La Réunion).

Miel de Bruyere Blanche:
M. Michel Barcelot – Le mas Isabelle – 66560 Ortaffa.

Miel de Chêne:
M. Yvon Revest – Lieu-dit Catalot – 47150 Lacapelle-Biron.

Miel de Lavande Fine:
M. Yoann Colaisseau – 839, chemin de Bugarel -34430 Saint-Jean-de-Védas.

Miel de Ronce:
APIDIS – 2, rue de l’Ecluse – 21000 Dijon.

Miel Tropical Clair:
M. Tony Prudent – Section Fup – 97112 Grand Bourg (Marie-Galante).

Partagez l'info !
  • Print
  • email
  • Digg
  • Tumblr
  • Ping.fm
  • Google Bookmarks
  • viadeo FR
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

Tags: , , ,

Commentez

Copyright © 2010 Cuisine & des Tendances. Tous droits réservés. Google+
Design par Theme Junkie. Propulsé par WordPress.

- L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération -