Vous êtes ici: Accueil // Cave // Notre sélection pour la Foire aux Vins Monoprix 2018

Notre sélection pour la Foire aux Vins Monoprix 2018

Foire aux Vins Monoprix 2018

La Foire aux Vins Monoprix débute aujourd’hui et se tient jusqu’au 27 septembre. 

Une offre plutôt qualitative et une mise en avant de vignerons qualifiés par l’enseigne de visionnaires car reconnus pour leur savoir-faire, prônant souvent pour une viticulture biologique sinon raisonnée, oeuvrant pour la sauvegarde de la biodiversité.

Ainsi retrouve-t-on des vins de Thierry Valette, du château Puy Arnaud qui élabore des vins de Bordeaux loin des canons de la région. 

Mais aussi ceux du bourguignon Jean-Pierre Confuron, de la prestigieuse maison Chanson, les cuvées originales de Luc Pélaquié, du domaine Pélaquié à Lirac dans le sud de la vallée du Rhône et de la cave d’Embres et Castelmaure, dans les Corbières.

La majorité de l’offre de la Foire aux Vins se situe entre 5 et 15 euros, notons que chaque jour des promotions exclusives sont proposées sur le site d’eCommerce.

De notre côté nous avons pu déguster en avant première des vins proposés dans les Monoprix de France et en avons établi cette sélection.

Commençons par un vin rouge de Brouilly le Château Thivin, Reverdon 2017. La bouche est souple, délicate avec beaucoup de fraicheur. C’est du plaisir avec un petit plus. Pour 10,59 euros.

Partons dans le Roussillon, avec le Terre d’Ardoise 2017 du Mas Lavail. Un Côtes Catalanes souple, généreux, avec du fruit et de la fraîcheur, pour 6,09 euros.

Dans le Languedoc on a bien aimé le Montpeyroux Grand Terroir 2015 de Gérard Bertrand. Pour sa générosité et de jolis tanins tout en finesse. Du pur plaisir à 9,59 euros.

Généreux également L’Extreme 2015 de Castelmaure. Un AOP Corbières rouge qui ne trahit pas la cave. De la puissance, mais aussi de l’élégance, de la complexité et une belle finale. Pour 10,19 euros.

Dans le Sud-Ouest on a eu un petit faible pour le Mansois 2016 de Lionel Osmin & Cie. Un vin rouge de Marcillac avec une bouche ample, mais aussi une belle fraicheur et de jolies notes épicées digne du cépage. Pour 8,09 euros.

En Bordeaux on apprécie d’avoir le Côtes de Castillon Clos Puy Arnaud “Les Ormeaux” 2015. Ce vin rouge Bio à la bouche au fruit croquant et doté d’une jolie structure ainsi que d’une belle fraîcheur. On boit ou l’on garde encore au moins 5 ans pour 16,59 euros.

Les Charmes 2015 de Kirwan est un Margaux rouge qui rend bien compte de son terroir. C’est fin, soyeux, avec de la fraicheur. On boit où l’on garde encore un peu ce 2eme vin à 28,99 euros.

Enfin alors faire une virée en Côtes-de-Provence où la cuvée Hélène 2016 du Château des Bormettes est un vin blanc à la belle rondeur, offrant de belles notes fruitées et une finale assez tendue ainsi qu’une sympathique amertume. Pour 8,49 euros.

Partagez l'info !
  • Print
  • email
  • Digg
  • Tumblr
  • Ping.fm
  • Google Bookmarks
  • viadeo FR
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

Tags: , , ,

Commentez

Copyright © 2010 Cuisine & des Tendances. Tous droits réservés. Google+
Design par Theme Junkie. Propulsé par WordPress.

- L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération -