Vous êtes ici: Accueil // Sortir // Le Beslay à Paris, jolie cuisine de la Chef Antonella Finelli

Le Beslay à Paris, jolie cuisine de la Chef Antonella Finelli

La salle du restaurant Le Beslay

Le XIe arrondissement de Paris est plus qu’un arrondissement branché. Il ne cesse d’accueillir de nouvelles tables, et qui ne sont pas toujours fondées sur un « concept » comme vous avez pu le lire ici.


Dernière adresse en date que nous avons eu l’occasion de découvrir, Le Beslay.

Un nom de baptême du au fait que sa plus grande façade se trouve sur cette rue même si son adresse est belle et bien 67 avenue Parmentier.

C’est cela de faire l’angle de deux rues. Et lui donner le nom de ce brave Antoine aurait pu laisser penser que sa cuisine se consacrait majoritairement à la pomme de terre, non ?


Surtout que la patate n’est pas spécialement à la carte de la Chef italienne Antonella Finelli qui oeuvre aux fourneaux.

Celle dont le parcours l’a fait passer chez chez Divellec, dans les brigades de Lucas Carton, ou encore à la Grande Cascade aime à travailler les produits frais de saison et proposer des plats plein de couleurs et de belles saveurs.

On a apprécié la jolie assiette de Vitelli Tonnato ou bien encore son Carpaccio de Bar Sauvage, concombre, gelée de grenade et herbes folles pour entrées.

Si le Filet de Canard de Barbarie accompagné de sa purée de céleri, coings et navet sauce bergamote aurait, à notre goût, mérité un peu moins de temps de cuisson les saveurs étaient bien là.

Le Filet de Saint Pierre était lui parfaitement cuit et sa purée de courge Kabocha l’accompagnait avec bonheur.

En dessert nous avons cédé à la tentation du Merveilleux aux Carottes et à l’Orange, signature du lieu.. La meringue prenait juste la place qui lui convenait, la chantilly était légère et peu sucrée, l’accord carotte orange impeccable. Les fruits peuvent varier selon la saison.

Pour ce qui est du lieu, les grandes baies vitrées apportent toute la lumière dans la salle de 62 couverts. Au fond de celle-ci, toute en longueur, où se mêle le bois des tables, le velours bleu des canapés et les accessoires aux tons « indus », la cuisine ouverte est tout à fais dans la tendance.

A la carte les entrées s’échelonnent entre 7 et 15 euros, les plats de 18 à 29 euros. Les desserts sont autour de 10 euros. Du lundi au vendredi midi vous pouvez choisir entre deux formules Entrée & Plat/Plat & Dessert à 19 euros ou Entrée, Plat, Dessert à 24 euros. Le Brunch du dimanche (à partir de 11h30) est à 29 euros.



Notez que vous pouvez aussi y prendre un petit déjeuner (entre 7h et 10h) pour 19 euros, le restaurant étant celui du nouvel hôtel Les Deux Girafes.

Un nouvel établissement 4 étoiles situé dans une ancienne fabrique de meubles du XIXème, entièrement réhabilitée par Jérôme Roy pour le cabinet AR Architecture et par les architectes designers Sandrine Legret et Philippe Janssens d’Itak architectes.

Ses 34 chambres sont réparties autour d’un jardin patio surplombé de sa terrasse pour se détendre ou prendre un verre. Un bar devrait ouvrir prochainement.

Pour ceux qui ont peur d’y prendre des formes, ou qui souhaitent simplement garder la forme, sachez que l’établissement propose des soins spa en partenariat avec la marque française Codage et dispose d’une salle de fitness.

Le restaurant Le Beslay est au 67 avenue Parmentier 75011 Paris. L’hôtel Les Deux Girafes est quant à lui au 23 passage Beslay 75011 Paris.

En images notre venue au Restaurant Le Beslay

La cuisine ouverte du restaurant Le Beslay-bas

Cliquez sur la photo pour accéder à la galerie

Partagez l'info !
  • Print
  • email
  • Digg
  • Tumblr
  • Ping.fm
  • Google Bookmarks
  • viadeo FR
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

Tags: , , ,

Commentez

Copyright © 2010 Cuisine & des Tendances. Tous droits réservés. Google+
Design par Theme Junkie. Propulsé par WordPress.

- L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération -