Vous êtes ici: Accueil // Cave // Camus, un Cognac de Dordogne et un nouveau look

Camus, un Cognac de Dordogne et un nouveau look

Cognac Camus Cask Finish 2015

La maison de Cognac Camus remet sur le devant de la scène l’appellation Cognac en Dordogne avec la mise sur le marché d’un cognac mono-cru issu des derniers vignobles cultivés dans cette région du Périgord et fini en fût de Montbazillac. 

Maison familiale depuis cinq générations Camus de par son amour et son respect de la tradition a reçu en 2017 le label Entreprise du Patrimoine Vivant récompensant les entreprises françaises au savoir-faire artisanal et industriel d’excellence. 

Une expertise qui ne lui interdit pas l’innovation, bien au contraire. La preuve en est, après le lancement du premier cognac avec un « finish » en fût de porto, le Port Cask Finish, la Maison Camus continue de repousser les codes classiques de l’industrie du cognac et lance le dernier cognac mono-cru de Saint-Aulaye, en Dordogne. 

Une nouvelle édition limitée réalisée cette fois à partir des récoltes provenant des parcelles de vignes du village de Saint-Aulaye, une des rares communes à bénéficier encore de l’Appellation Cognac dans ce terroir. 

Il faut savoir que la Mairie de Saint-Aulaye a acquis les droits de plantation afin de préserver l’Appellation après la disparition des vignes dans la région de Dordogne et ainsi participer à la sauvegarde de ce patrimoine unique. 

La Maison Camus a choisi, en 2014, de s’associer à cette mission en signant un accord de collaboration exclusif avec la commune. 

Aujourd’hui les vins sont tous distillés avec leurs lies dans de petits alambics en cuivre de 2.500 litres. L’eau-de-vie est ensuite vieillie conformément au style traditionnel de la Maison, dans des fûts de chêne à grain fin issu de la forêt de la Double et contenant peu de tannins pour permettre au cognac de s’enrichir de notes finement boisées. 

Suivant la tradition de la région, cette eau-de-vie bénéficie d’un second vieillissement dans des petits fûts de chêne de 225 litres ayant précédemment contenu du Monbazillac au sein d’une des tours du Château de Saint-Aulaye, monument historique de la région. 

Les petits fûts permettent un meilleur contact entre le cognac et le bois et, de fait, le spiritueux s’imprègne ainsi des notes douces et onctueuses caractéristiques du Monbazillac. 

Nous avons pu déguster en avant première sur le salon Vinexpo de Bordeaux ce cognac au finish original. 

Dans son élégante robe jaune d’or aux légers reflets ambrés il se distingue avec une bouche gourmande, aromatique, ample et douce, avec des arômes de fruits secs, d’épices douces et d’écorces d’orange. 

Ce cognac est un « Small Batch » de seulement 3.000 bouteilles, par année, individuellement numérotées. Ce millésimé 2015 est disponible en ligne ou chez tous les meilleurs cavistes au prix de vente conseillé de 55 euros.

Notons également que la Maison Camus a choisi de changer de look si ce n’est de recette pour sa gamme de cognac. Les flacons et surtout les boites ont adopté un nouveau design qui rompt avec les codes assez classiques du Cognac, tout en mettant en avant ses convictions sa passion et sa tradition.

Nouveau design pour Camus
Partagez l'info !
  • Print
  • email
  • Digg
  • Tumblr
  • Ping.fm
  • Google Bookmarks
  • viadeo FR
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

Tags: , , , ,

Commentez

Copyright © 2010 Cuisine & des Tendances. Tous droits réservés. Google+
Design par Theme Junkie. Propulsé par WordPress.

- L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération -