Vous êtes ici: Accueil // Sortir // Jessica Préalpato élue Meilleur(e) Chef(fe) Pâtissièr(e) du Monde 2019

Jessica Préalpato élue Meilleur(e) Chef(fe) Pâtissièr(e) du Monde 2019

C’est la landaise Jessica Préalpato, cheffe pâtissière au restaurant Alain Ducasse au Plaza Athénée, qui a été élue Meilleur Chef(fe) Pâtissière du Monde 2019 par les World’s 50 Best Restaurants.

Née à Mont de Marsan, Jessica Préalpato a grandi dans un univers gourmand avec des parents pâtissiers boulangers. Après un baccalauréat littéraire et quelques mois à l’université en psychologie elle rejoint finalement le lycée hôtelier de Biarritz où elle suit une formation en BTS – mention Art culinaire et de la table.

Elle fera ses premiers pas comme stagiaire stage à la Chèvre d’or à Eze avec Philippe Labbé, puis avec Philippe Etchebest à Saint-Emilion à l’Hostellerie de Plaisance.

Puis ce sera la table des frères Ibarboure à Bidart, Frédéric Vardon pour l’ouverture du restaurant le 39V à Paris, le Park Hyatt Paris Vendôme, Dubaï, Tokyo, Beyrouth, Saint Pétersbourg.. pour les adresses du Groupe Corfou.

C’est en novembre 2015 que Jessica rejoint l’équipe du restaurant Alain Ducasse au Plaza Athénée en tant que cheffe pâtissière.

Aujourd’hui elle succède donc à Pierre Hermé, Dominique Ansel et Cédric Grolet, et de fait Jessica Préalpato, 33 ans, est très honorée de ce titre qui lui permet de porter haut les couleurs de la France et de Paris : « Je suis très fière de recevoir ce prix de la part des World’s 50 Best Restaurants : pour la reconnaissance qu’il représente évidemment pour toute l’équipe du restaurant Alain Ducasse au Plaza Athénée, mais aussi parce qu’au-delà de la technicité qu’elle requiert, c’est toute l’approche de la pâtisserie de la naturalité qui est saluée !»

Dans la lignée du travail du chef Romain Meder, elle participe en effet depuis 3 ans à poser les contours d’une pâtisserie nouvelle, à la frontière de la cuisine, ancrée dans la naturalité, indissociable des saisons et des producteurs, respectueuse des goûts et de l’environnement. « Si le fruit au départ est assez sucré, comme les poires peuvent l’être, ce n’est pas la peine d’en rajouter ». 

Elle explique travailler tel un cuisinier, aime marier les goûts, les arômes et les textures. Elle utilise le four bien sûr, mais aussi la poêle et même le barbecue.

« Il ne faut pas que le client s’ennuie avec le dessert. Chaque bouchée doit être différente. La Desseralité (titre de son ouvrage de 45 recettes publiée en 2018 NDLR) est une fête et ce prix est la plus jolie des façons de la célébrer ! » déclare-t-elle.

 « Ce prix est un hommage à l’audace de Jessica qui a mis son talent et son travail au service d’une vision nouvelle de la pâtisserie. En parfait accord avec la cuisine de la naturalité, elle a créé la Desseralité, fondée sur la passion du produit et une absolue maîtrise technique. Je me réjouis de cette distinction qui honore Jessica et, avec elle, toute la brigade du restaurant Alain Ducasse au Plaza Athénée, menée par Romain Meder. » la félicite Alain Ducasse.

Jessica Prealpato recevra officiellement son prix lors de la cérémonie des World’s 50 Best Restaurants 2019 qui se déroulera dans l’emblématique Marina Bay Sands à Singapour le mardi 25 juin au soir.

Partagez l'info !
  • Print
  • email
  • Digg
  • Tumblr
  • Ping.fm
  • Google Bookmarks
  • viadeo FR
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

Tags: , , , ,

Commentez

Copyright © 2010 Cuisine & des Tendances. Tous droits réservés. Google+
Design par Theme Junkie. Propulsé par WordPress.

- L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération -