Vous êtes ici: Accueil // Cave // Abacchus, le coffret DIY de dégustation de vins

Abacchus, le coffret DIY de dégustation de vins

Célèbre pour son application mobile encyclopédique sur le vin, Abacchus dévoile un nouveau produit pour les fêtes de fin d’année : un coffret de dégustation à domicile. Nous l’avons fait tester par des professionnels du vin, voici le verdict.

Abacchus est l’oeuvre d’Olivier Dubois, sommelier caviste à la Vinothèque de Tours et de Pascal Pediroda, passionné de vin depuis 15 ans et créateur de l’App mobile du même nom. 

L’idée du coffret de dégustation à domicile est née d’un constat très simple. « Nous avons en commun le plaisir de déguster de beaux vins, mais surtout la passion de les partager. Nous avons cherché un moyen d’organiser des dégustations plus facilement, en toute autonomie. Le concept de dégustation «Do It Yourself» à la maison s’est imposé naturellement ». explique Pascal Pediroda.

L’offre se compose de 17 coffrets de dégustation thématiques à choisir et à régler en ligne sur le site d’Abacchus. La livraison s’effectue à domicile en 72h. Les coffrets (4 à 6 bouteilles de vins par coffret) vont de 48 à 156 euros selon la thématique. Le prix moyen par personne (coffret de 6 pers.) est de 14,65 euros.

Nous avons demandé à Coralie (ingénieur agronome spécialisée en viticulture et oenologue) et à Jérémie (Maître de Chai), tous deux dans le Bordelais, de tester le concept. Ils ont choisi un coffret de 4 vins de Bourgogne, voici leur témoignage:

A la réception du colis on est satisfait de voir que tout est très bien emballé, pas de risque de casse.
Dans celui-ci les 4 bouteilles sont accompagnées d’un livret pour préparer la dégustation et de fiches de dégustation afin que chaque participant puisse noter ses impressions.

Le coffret est conçu pour 6 dégustateurs (soit 4 verres chacun : 1 de chaque bouteille). Un conseil, toujours servir des verres plus petits que 12,5cl afin de pouvoir revenir sur un vin si on le souhaite (ce que nous conseillons !).

Ce coffret est à 120 euros, soit 20 euros par personne, sachant que le prix des 4 vins seuls revient à 112,80 euros.

Le choix des 4 vins du pack est intéressant : 

  • 2 rouges / 2 blancs
  • Pinot noir / Chardonnay
  • Jeune viticulteur / Domaine familial / Négoce (le plus cher, ce qui renverse les idées reçues…)
  • 1 Mâcon, 2 Côtes de Beaune et 1 Côte de Nuits : pour chaque couleur un vin facile à boire et un vin plus fin, plus travaillé
  • Pas de Chablis : surprenant et en même temps ça aurait peut être été trop prévisible (le Chablis est dans le coffret de 6)
  • Pas de Côte Chalonnaise (également dans coffret de 6 qui permet de gouter tous les vignobles Bourguignons.
  • Tous le même millésime (2017). Pas le meilleur millésime Bourguignon autant en blanc qu’en rouge mais très correct, et c’est sur ce genre de millésime qu’on repère les bons…

Pour chaque vin le livret donne une description du producteur, du domaine et un commentaire de dégustation avec lequel nous avons été plutôt d’accord.

Afin de ne pas tout dévoiler, nous ne prendrons que deux exemples, celui du vin rouge et du vin blanc que l’on qualifierait de vins « facile à boire ».

  • Le Santenay est très correct sans être extraordinaire. Un peu cher peut-être. Le point vraiment positif est que l’on y retrouve vraiment les arômes et la typicité du Pinot noir (de la cerise croquante, de la fraicheur, un vin très souple) dans sa plus simple expression.
  • Le Mâcon Verzé est très agréable. On a vraiment apprécié ce vin qui reste simple mais très bien fait, le tout pour un bon prix (12,80 euros). Ici aussi on a un parfait exemple de Chardonnay : des arômes de pomme, des notes miellées/coing, du beurre ! Et en bouche c’est gras, avec tout de même une jolie fraicheur en milieu de bouche.

Au sortir de cette expérience de dégustation « DIY » on se dit qu’il s’agit d’un concept vraiment intéressant. C’est plutôt bien fait et cela peut faire un joli cadeau de Noël pour les amateurs.

Bien sûr cela ne remplacera jamais une dégustation avec un professionnel (avec un pro le dégustateur est souvent plus poussé à mettre des mots sur ce qu’il ressent, et il peut être rassuré sur la cohérence de son ressenti. Par exemple sur un Sauvignon si le commentaire de dégustation du livret propose un « pamplemousse », il est bien de savoir que l’on n’a pas tort si on a senti du fruit exotique ou du pipi de chat !
Chimiquement ce sont des molécules aux structures très proches, voire identiques, et le ressenti dépend de la sensibilité de chacun à cette molécule.

Partagez l'info !
  • Print
  • email
  • Digg
  • Tumblr
  • Ping.fm
  • Google Bookmarks
  • viadeo FR
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

Tags: , , , ,

Commentez

Copyright © 2010 Cuisine & des Tendances. Tous droits réservés. Google+
Design par Theme Junkie. Propulsé par WordPress.

- L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération -