Vous êtes ici: Accueil // Cave, Idées // Si on en apprenait plus sur la Margarita ?

Si on en apprenait plus sur la Margarita ?

En ce Cinco de Mayo, fête nationale mexicaine, attardons nous sur le cocktail emblématique des festivités qui vont se tenir dans le pays: la Margarita.

La Margarita originale a été créée en 1948 à Acapulco par Margaret  » Margarita  » Sames, américaine fortunée reconnue pour ses soirées somptueuses. Et les Français lui sont très reconnaissants puisqu’on lui connait notamment ce constat sans appel :  » Une Margarita sans Cointreau ne vaut pas son sel « .

Il faut avouer que la Margarita a inévitablement participé au succès planétaire de la liqueur angevine, très beau spiritueux à base d’écorces d’oranges douces et amères créé en 1849 par Édouard Cointreau.

D’abord surnommé  » The Drink « , ce n’est qu’après que Bill, le mari de Margaret, lui ait offert un service de flûtes à champagne gravées de son surnom, que le cocktail serait devenu  » La Margarita « .

Aujourd’hui La Margarita se classe au 8e rang des cocktails les plus consommés dans le monde, et plus précisément en tête de liste aux États-Unis, 2e en Australie, 5e en France et 6e au Royaume-Uni.

Quatre ingrédients suffisent à une Margarita parfaite : 3 cl de Cointreau, 5 cl de tequila blanco, 2 cl de jus de citron vert frais et un givrage au sel.

Pour réaliser le cocktail, il faut d’abord humidifier les rebords d’un verre à Margarita avec du citron vert puis poser le verre sur du sel pour réaliser un rim.
Ensuite on assemble tous les ingrédients dans un shaker avec des glaçons. On Shake, on filtre et on sert. Ne reste plus qu’à décorer d’une rondelle de citron vert.

Si la recette originale de la Margarita est traditionnellement préparée au shaker et servie dans le verre au nom éponyme, ce cocktail peut se décliner sous de nombreuses formes !

On préparera par exemple la recette au blender avec des glaçons pour une version givrée, que l’on servira dans un verre tumbler pour faire sensation !

Une petite astuce de pro : le sel qui est aussi un des éléments clé d’une Margarita réussie… après le Cointreau bien sûr ! Non content d’habiller élégamment le bord du verre, il est aussi un incomparable exhausteur de goût !

On peut aussi se laisser séduire par la diversité d’arômes ajoutés (herbes, fumé, acidité) ou de ses origines (Égypte, France, Hawaï), et bien sûr libérer sa créativité en composant son propre mélange à la maison.

Ne reste plus qu’à trinquer à ce Día de la Batalla de Puebla qu’est le Cinco de Mayo. Salud !

Partagez l'info !
  • Print
  • email
  • Digg
  • Tumblr
  • Ping.fm
  • Google Bookmarks
  • viadeo FR
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

Tags: , , , ,

Commentez

Copyright © 2010 Cuisine & des Tendances. Tous droits réservés. Google+
Design par Theme Junkie. Propulsé par WordPress.

- L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération -