Vous êtes ici: Accueil // Sortir // Qui va aller au restaurant, dans les bars le 2 juin ?

Qui va aller au restaurant, dans les bars le 2 juin ?

©Louis Hansel

C’est mardi que les bars et restaurants vont pouvoir reprendre leurs activités. Différemment selon les régions et bien entendu en respectant de nouvelles règles sanitaires fort contraignantes. Pas simple de les appliquer pour tout le monde et surtout, les consommateurs répondront-ils présents ?

Dans sa conférence de presse de jeudi après-midi, le Premier Ministre Edouard Philippe a annoncé la réouverture de bars et des restaurants à compter du 2 juin.

Mais attention, avec des règles bien établies (du moins on en connait déjà quelques unes). A commencer par le fait que l’Ile de France, classée en « zone orange » ne verra rouvrir que les établissements possèdent une terrasse. Interdiction de remettre en service l’intérieur dans cette zone géographique.

Ensuite pour les autres, plus chanceux, le protocole sanitaire à appliquer est assez contraignant. A savoir que le port du masque sera obligatoire « pour le personnel et les clients, lors des déplacements au sein de l’établissement » qui devront être « organisés », a précisé Edouard Philippe. Avant de confirmer également que « les tables y seront éloignées d’au moins un mètre, et les tablées ne devront pas dépasser 10 personnes ».

De même, applicable aux restaurants, mais surtout pour les bars, il sera interdit de s’y tenir debout, comme de boire un verre au comptoir.

Enfin pour des mesures d’hygiène, les cartes et autres menus devront faire l’objet d’une présentation orale au client, ou au travers d’une version numérique. Bien sûr une ardoise est également possible, uniquement si seul le serveur la manipule.

Il n’est pas certain que tous les restaurateurs et autres bars soient en mesure d’appliquer ces règles qui, n’en doutons pas, seront surveillées de près par les autorités. Au moins dans les grands centre urbains avec forte densité de population.

Le Chef Gilles Goujon de L’Auberge du Vieux Puits , triplement étoilé à Fontjoncouse, dans l’Aude, a choisi lui de ne pas ouvrir le 2 juin. Ce en raison de délais trop courts, de problèmes de sécurité pour ses employés comme pour ses clients, jamais rencontrés auparavant et bien sûr des responsabilités que cela implique (voir interview sur France Télévision).

Ensuite, et c’est bien là la question primordiale, les clients vont-ils être au rendez-vous. Il faut en effet savoir que de nombreuses personnes télétravaillent toujours et pensent continuer à le faire, soit de leur propre volonté, soit par demande de leur employeur.

Ensuite sur le plan des loisirs il n’est pas évident non plus que les Français se ruent dans les cafés et autres restaurants, notamment en Ile de France toujours classée en orange.
En Suède par exemple où les établissements ont pu rester ouverts, leur fréquentation avait tout de même chuté de 80% !

A nos lecteurs, vous pouvez nous laisser en commentaire ce que vous allez faire à compter du 2 juin. Aller y prendre un café, un verre, déjeuner, dîner… Dans ces conditions on hésite… ou hors de question, on attend que le virus ne circule plus !

Partagez l'info !
  • Print
  • email
  • Digg
  • Tumblr
  • Ping.fm
  • Google Bookmarks
  • viadeo FR
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

Tags: , , ,

Commentez

Copyright © 2010 Cuisine & des Tendances. Tous droits réservés. Google+
Design par Theme Junkie. Propulsé par WordPress.

- L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération -