Vous êtes ici: Accueil // Sortir // Pernod Ricard rejoint l’initiative « 1000 Cafés »

Pernod Ricard rejoint l’initiative « 1000 Cafés »

Alors que c’est aujourd’hui que les cafés, bars, bistrots, brasseries et autres restaurants peuvent rouvrir en respectant certaines règles, Pernod Ricard a annoncé hier rejoindre l’initiative « 1000 Cafés », mise en place sauvegarder ces lieux de convivialité dans les territoires.

Pernod Ricard, au nombre des membres fondateurs de la plateforme « J’aime mon bistrot », rapporte avoir veillé tout au long de la crise
sanitaire et économique à apporter son soutien à l’un des secteurs les plus touchés par la pandémie.

De même le géant français des spiritueux aura produit à travers le monde près de 2,5 millions de litres d’alcool pur pour faciliter la production de gel
hydroalcoolique et aura transformé une partie de ses sites en producteur direct de ce désinfectant.

C’est ici une façon pour le Groupe de poursuivre son engagement solidaire et d’accélérer son soutien à l’initiative « 1000 cafés » imaginée par le Groupe SOS (qui lutte contre les exclusions sous toutes leurs formes), présidé par Jean-Marc Borello et dont Pernod Ricard devient ainsi un partenaire majeur.

Le projet s’est donné pour ambition de permettre la sauvegarde ou l’ouverture de 1.000 cafés à travers autant de communes de moins de 3.500 habitants, réparties dans toute la France.

La contribution du Groupe prendra la forme d’une dotation financière et se matérialisera également par un accompagnement à l’installation de ces 1000 nouveaux cafetiers.

Cet engagement passera par le partage aux gérants de “1000 cafés” d’outils développés en faveur d’une vente responsable pour faire que chacun de ces
nouveaux établissements soit irréprochable en la matière.

Cette formation sera directement pilotée par le Groupe SOS fort de son expérience déjà acquise dans certains cafés. Pernod Ricard déploiera aussi des conseils sur la mise en place d’une approche circulaire quant à la réutilisation des déchets liés à cette activité comme il le fait ailleurs dans le monde avec le collectif Trash Tiki.

Bien entendu, Pernod Ricard tient à préciser qu’aucune contrepartie commerciale ne sera demandée aux futurs cafetiers qui choisiront de distribuer les marques de leur choix.

« La crise du Covid a démontré combien les français éprouvaient le besoin de se réunir, de partager ensemble des moments de joie, simples, authentiques et sincères : le désir de convivialité, une convivialité respectueuse et responsable, ne s’est jamais autant fait ressentir qu’aujourd’hui », rapporte Alexandre Ricard, Président Directeur-Général de Pernod Ricard.

De son côté Jean-Marc Borello a déclaré que « Les cafés, bars et restaurants ont toujours tenu un rôle essentiel dans notre culture. Ce sont des lieux d’échange autant que des lieux de vie. Ils font aujourd’hui défaut à bon nombre de communes rurales qui abritent pourtant un tiers de la population française. Leur disparition progressive préfigure dans bien des communes la fin des commerces et services de proximité. C’est le constat effectué par « 1000 Cafés » qui souhaite aussi faire de ces établissements des pôles multiservices ».

Partagez l'info !
  • Print
  • email
  • Digg
  • Tumblr
  • Ping.fm
  • Google Bookmarks
  • viadeo FR
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

Tags: , , , ,

Commentez

Copyright © 2010 Cuisine & des Tendances. Tous droits réservés. Google+
Design par Theme Junkie. Propulsé par WordPress.

- L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération -