Vous êtes ici: Accueil // Sortir // Sorties, restaurants, consommation… les comportements post-pandémie évoluent

Sorties, restaurants, consommation… les comportements post-pandémie évoluent

©Miikka Luotio

La pandémie de Covid-19 a radicalement impacté l’économie française et mondiale et les comportements qui se sont adaptés à la situation inédite pourraient bien perdurer. C’est en tous les cas ce qui ressort du 3e volet d’une enquête menée par la société Kantar dans les pays du G7.

La société Kantar publie les résultats de la 3e vague de son étude sur l’impact du coronavirus, menée dans l’ensemble des pays du G7 (Canada, France, Allemagne, Japon, Italie, Grande-Bretagne, États-Unis) du 28 mai au 1er juin.

Dans cette étude il apparait très clairement que certains comportements ont largement évolué comparés à la période pré-pandémie. Par exemple, les trois quarts des personnes interrogées (75%, +23), affirment désormais porter des masques (78% en France).

De même un interviewé sur trois (31%) déclare qu’il utilisera moins les transports publics qu’auparavant lorsque les restrictions de confinement seront levées. C’est en Italie (40%), au Japon (39%) et en Grande-Bretagne (38%) que cette proportion est la plus élevée.

Pour ce qui est des loisirs, 40% des individus déclarent que, même en cas de conditions sanitaires maximales, ils fréquenteront les restaurants et les cafés un peu ou beaucoup moins souvent qu’avant. 36% disent la même chose à propos des bars et des pubs, des grands événements culturels et des cinémas.

Enfin le moral n’est pas forcément au beau fixe puisque à peine plus d’un individu sur 10 (12%) s’attend à un retour à la normale d’ici juillet-août. Et 68% s’attendent à ce que ce soit beaucoup plus long !

Si l’on regarde de plus près les réactions des Français quant aux domaines de la consommation, de la gastronomie et des loisirs, les résultats de l’enquête Katar sont intéressants.

A la question de savoir si, quand toutes les restrictions liées à l’épidémie seront levées et qu’il serait sans danger de se rendre dans ces lieux, pensez vous que vous les fréquenteriez moins souvent, les réponses sont les suivantes:

– 36% des sondés affirment qu’ils fréquenteront moins souvent les restaurants et cafés. En dessous de la moyenne de la totalité du G7 (40%) et plus bas taux des pays interrogés.

– 34% affirment qu’il fréquenteront moins souvent les pubs et bars. Juste en dessous de la moyenne de la totalité du G7 (36%) et un des plus bas taux des pays interrogés. Seul le Japon est plus bas avec 29%.

– 14% affirment qu’il fréquenteront moins souvent les commerces de détails. En dessous de la moyenne de la totalité du G7 (27%) et plus bas taux des pays interrogés.

– 13% affirment qu’il fréquenteront moins souvent les épiceries. En dessous de la moyenne de la totalité du G7 (17%) et plus bas taux des pays interrogés au même niveau que le Japon.

Ainsi on le voit, bien que les Français ne soient pas les plus craintifs, il est clair que les comportements risquent d’évoluer et que les cafés, bars, restaurants ainsi que la distribution ont intérêt à sérieusement réfléchir sur l’évolution probable de leur activité dans les mois et années à venir.

COVID-19 : Perceptions et comportements dans les pays du G7 (vague 3) from Kantar, Division Public, France
Partagez l'info !
  • Print
  • email
  • Digg
  • Tumblr
  • Ping.fm
  • Google Bookmarks
  • viadeo FR
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

Commentez

Copyright © 2010 Cuisine & des Tendances. Tous droits réservés. Google+
Design par Theme Junkie. Propulsé par WordPress.

- L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération -