Vous êtes ici: Accueil // Epicerie // Charal lance sa gamme « Élevé au Pâturage »

Charal lance sa gamme « Élevé au Pâturage »

La marque de viande Charal a choisi de créer la gamme « Élevé au Pâturage » qui repose sur la mise en avant de 3 grands engagements dans les techniques d’élevage des animaux, de leur nourriture, mais aussi dans relation avec les éleveurs partenaires. 

Pour pouvoir proposer des viandes dans sa gamme « Élevé au Pâturage », les animaux dont elle est issue sont ainsi élevés au pâturage au minimum 6 mois dans l’année.

Ce bien entendu dans des conditions qui le permettent (hors hiver, épisodes de sécheresse ou de fortes pluies qui rendraient les prairies non praticables pour les animaux), soit en général dès le mois de mars et jusqu’à novembre. Le temps de pâturage peut donc aller au-delà de 6 mois et les fermes partenaires font tout pour le maximiser. 

La pratique de l’élevage en pâturage contribue au bien-être des animaux, à l’entretien des paysages et de la biodiversité. Elle contribue également à réduire l’impact écologique des exploitations : les prairies constituent des puits de carbone, elles stockent le CO2 atmosphérique sous forme organique grâce au processus naturel de la photosynthèse.

Quand les animaux ne peuvent pas accéder aux prairies ils sont alors  principalement nourris à l’herbe pour une viande de qualité : de l’herbe fraîche pâturée directement par les animaux ou sous forme de foin, d’enrubannage ou d’ensilage d’herbe en hiver ou en été en période de sécheresse. 

D’autres fourrages ou céréales, majoritairement produits sur la ferme, peuvent compléter la ration des animaux. Leur alimentation provient donc essentiellement de l’exploitation.

Enfin Charal a également annoncé le versement d’une prime qualité au éleveurs partenaires comme une valorisation de leur engagement.

La gamme « Élevé au pâturage » se retrouve aux rayons Boucherie et Surgelés des magasins. Pour ces derniers l’offre se limite aujourd’hui à une boite de 8 steaks hachés pur bœuf de 115 g chacun, à 12 % de matières grasses (prix conseillé de 9,25 euros).

Au rayon Boucherie l’offre comporte 2 biftecks de 130 g chacun (prix conseillé de 5,40 euros) et 1 faux filet de 200 g (prix conseillé de 4,90 euros) et une date de consommation sous 14 jours. Ainsi que 2 steaks hachés pur bœuf de 130 g à 5 % de matières grasses (prix conseillé de 4,70 euros) et 2 steaks hachés pur bœuf de 130 g à 12 % matières grasses (prix conseillé de 4,20 euros) et date de consommation sous 8 jours.

Avec cette gamme « Élevé au pâturage » Charal s’engage à offrir au consommateur une viande de bœuf 100 % française, provenant d’animaux élevés dans des conditions éthiques, respectant l’animal et l’environnement et valorisant également le travail des éleveurs. Pour des viandes tendres, soigneusement sélectionnées et préparées par ses bouchers. Nous avons testé les steaks et le faux-filet qui se sont avérés en effet de bonne qualité, tant au niveau de la tendreté que du goût.

Enfin on notera que la marque a développé pour cette gamme au rayon Boucherie un nouveau sachet Hebdopack écoconçu à base de papier et entièrement recyclable. L’offre surgelée est quant à elle toujours conditionnée dans une boîte en carton également 100 % recyclable.

Partagez l'info !
  • Print
  • email
  • Digg
  • Tumblr
  • Ping.fm
  • Google Bookmarks
  • viadeo FR
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

Tags: , , , ,

Commentez

Copyright © 2010 Cuisine & des Tendances. Tous droits réservés. Google+
Design par Theme Junkie. Propulsé par WordPress.

- L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération -