Vous êtes ici: Accueil // Cave // Le Petit Béret, Bouteille du WE

Le Petit Béret, Bouteille du WE

En ce début d’année certains se sont lancés dans un Dry January, à savoir un mois sans alcool. L’occasion pour nous de parler d’une start-up française qui propose une gamme très large de boissons sans alcool, avec une approche très intéressante, Le Petit Béret. Notre Bouteille du WE.

Commençons par une mise au point, nous ne sommes pas des adeptes du Dry January, mais plutôt d’une consommation modérée et plaisir tout au long de l’année. Cette petite mise au point effectuée, penchons nous sur Le Petit Béret.

Le Petit Béret est une entreprise fondée par Fathi Benni et basée à Nissan Lez Enserune près de Béziers, aux portes des vignobles du Languedoc. L’idée de base est de proposer au consommateur une boisson 100% naturelle, sans alcool 0.0% et issue de la vigne en agriculture biologique. « Une alternative aux sodas et autres thés glacés ou non pour ceux qui, pour quelle raison que ce soit, ne peuvent pas consommer d’alcool à un moment donné, ou tout le temps », explique Fathi Benni.

Il est ici important de lire « boisson » et non « vin », car il n’y a pas de fermentation alcoolique et que Le Petit Béret se refuse à employer le terme. En effet Dominique Laporte, Meilleur Sommelier de France et cofondateur de l’entreprise, a travaillé plus de 4 ans, en recherches et de développement, pour créer un processus de fabrication unique.

Cela passe par une sélection de cépages avec les bons degrés de maturité, puis un pressage, une filtration et une stabilisation des mouts pour qu’il n’y ai pas de développement alcoolique. Ensuite Dominique Laporte bâtit les assemblages pour proposer des boissons au profil vin, sans alcool, ni étapes de désalcoolisation.

C’est ainsi que Le Petit Béret propose une large gamme de boissons comme deux Chardonnay, un Sauvignon, un Muscat doux et un sec pour les blancs, deux Pinot Noir, un Cabernet Sauvignon et un Grenache pour les rouges, enfin 4 rosés dont un gris. 

La start-up se veut aussi festive avec une gamme de bulles qui compte L’effervescent Blanc de Blancs sec, un Effervescent Muscat Doux et un Effervescent Rosé. 

Nous avons eu l’occasion de tester ces boissons et nous avons retenu le Cabernet Sauvignon et le Syrah en rouge, le Muscat doux pour la table et le Chardonnay pour les blancs ainsi que le Virgin Rosé. Les bulles ont eu notre aval pour le Blanc de Blancs et le Muscat doux. 

Attention, si le format des bouteilles, la couleur ont tout du vin, il ne s’agit pas de vin. « Ce n’est pas un vin et on ne le revendique pas. Vigneron est un métier et ce n’est pas le notre », tient à préciser Fathi Benni. « Nous avons en effet voulu un produit qui ressemble au vin de très près, mais qui n’en est pas un que nous aurions désalcoolisé. C’est un peu le concept de ce que l’on retrouve en végétal pour la viande », poursuit-il. Au passage notons que les boissons sont déclarées Vegan Friendly.

Il est évident que Le Petit Béret vise une cible très large de consommateurs, ses produits étant destinés aussi bien aux femmes enceintes qu’aux personnes religieuses (certification Halal de la Mosquée de Paris) ou qui ne peuvent ou ne veulent pas boire d’alcool. « Pourquoi à part l’eau le thé serait-elle la seule boisson saine et agréable ? », demande Fathi Benni.

« Nous voulons développer une filière eonosanté, être le porte parole sur l’aspect santé des produits, comme Caudalie l’a fait dans la cosmétique », poursuit-il.
Il est vrai que Le Petit Béret a choisi de proposer des boissons Bio, sans pesticides, sans sulfites ajoutées, ni conservateurs. De même, contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, le sucre est nettement moins présent que dans le vin ou les soft drinks. Un verre de blanc Sauvignon et Chardonnay ou encore de rosé contient moins de 3g de sucre, seuls les boissons au « profil doux » faisant l’objet de « sucre ajouté ».

Aujourd’hui la clientèle sans alcool est composée à 75% de femmes et 60% ont moins de 25 ans. De quoi offrir de bonnes perspectives d’avenir à Le Petit Béret qui travaille déjà à la créations de « spiritueux » sans alcool. De quoi compléter sa gamme de « vin » et de bières (voir sur Malts & Houblons) et aller chercher toujours plus de nouveaux consommateurs. 

Partagez l'info !
  • Print
  • email
  • Digg
  • Tumblr
  • Ping.fm
  • Google Bookmarks
  • viadeo FR
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

Tags: , , ,

1 commentaire to " Le Petit Béret, Bouteille du WE "

  1. […] lancée sur ce secteur après avoir travaillé une offre non alcoolisée au plus près du vin (voir sur Cuisine & des Tendances): Le Petit […]

Commentez

Copyright © 2010 Cuisine & des Tendances. Tous droits réservés. Google+
Design par Theme Junkie. Propulsé par WordPress.

- L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération -