Vous êtes ici: Accueil // Epicerie // Le Millésime 2021 de Malongo nous invite dans le Triangle d’Or

Le Millésime 2021 de Malongo nous invite dans le Triangle d’Or

Chaque année Malongo crée un café en édition limitée. Pour son Millésime 2021, la marque niçoise célèbre trois origines de la région montagneuse du Triangle d’Or en Asie du Sud-Est. Laos, Myanmar et Yunnan dans un assemblage inédit.

Jamais une sortie de café n’aura peut-être jamais autant collé à l’actualité ! Entre l’échauffement de la pandémie de Covid-19 à Nice où est née Malongo en 1934 pour être aujourd’hui l’un des pionniers et leaders du café équitable labellisé Max Havelaar, et le Myanamar (Birmanie) où vient de se produire un coup d’état militaire…

Alors essayons de voir les choses positivement avec un café unique, fruit d’un assemblage effectué dans le respect de la qualité du produit. Mais également des hommes qui les cultivent, des valeurs défendues par Malongo qui, à chaque étape, de la plantation (sélection de cafés issus du commerce équitable), à la production (système de production ultramoderne et une innovation constante respectant les méthodes traditionnelles de torréfaction à l’ancienne), jusqu’à la tasse, considère le café comme un produit d’exception.

Dans ce millésime 2021 on trouve donc un café du Laos cultivé sur le plateau des Bolovens par les petits producteurs de la coopérative CPC avec lesquels Malongo a noué des liens forts depuis 2008.

Au Myanmar le café est récolté au coeurdes montagnes Shan par la coopérative Green Gold composée de 850 familles de 52 villages.

Enfin au Yunnan (Chine) c’est un café originaire du district de Simao, non loin des frontières du Laos et du Myanmar.

Nous sommes en plein Triangle d’Or, cette région réputée pour être  un haut lieu de la production d’opium. Ainsi en partenariat avec l’ONUDC (Office des Nations unies contre la drogue et le crime), Malongo mène un programme de substitution de la culture du pavot par celle de café auprès des petits producteurs du territoire

Shan. Un projet de développement alternatif représentant un espoir considérable de transition vers une activité légale, écoresponsable, rémunératrice et pérenne.

Si le Triangle d’Or a donc une réputation assez sulfureuse, il n’en demeure pas moins que les conditions climatiques y sont idéales pour la culture des cafés arabicas. Cela permet d’offrir un café aux arômes complexes.

Nous avons eu la possibilité de tester ce Malongo Triangle d’Or 2021 dans sa version café moulu (il existe également en grains). C’est un café avec une très belle aromatique au nez, la bouche est suave, ronde, avec ce qu’il faut d’acidité pour équilibrer ainsi qu’une petite touche de réglisse pour apporter de la fraicheur. A consommer en expresso, à la fin du déjeuner ou pour une seconde tasse l’après-midi.

Le Triangle d’Or 2021 est disponible dans une jolie boite (250g) sur la boutique en ligne et dans les boutiques Malongo au prix de 9,90 euros le café moulu et 7,50 euros en grains.

Partagez l'info !
  • Print
  • email
  • Digg
  • Tumblr
  • Ping.fm
  • Google Bookmarks
  • viadeo FR
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

Tags: , , , ,

Commentez

Copyright © 2010 Cuisine & des Tendances. Tous droits réservés. Google+
Design par Theme Junkie. Propulsé par WordPress.

- L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération -