Vous êtes ici: Accueil // Sortir // Le Panorama de la restauration en 2020 par B.R.A est disponible

Le Panorama de la restauration en 2020 par B.R.A est disponible

Le Panorama de la restauration en 2020 par B.R.A est disponible

Le magazine professionnel BRA Tendances (Boisson Restauration Actualité) vient de publier son Panorama 2020. Une enquête annuelle sur le secteur de la restauration, fruit de 4 mois de travail, qui réunit les résultats de plus de 220 groupes, représentant plus de 280 enseignes présentes dans toute la France, de Miwam (2 unités) à McDonald’s (1485 unités). Voici quelques unes des grandes tendances du marché sur l’année passée.

C’est sans grande surprise que l’on constate que la plupart des indicateurs du « Panorama B.R.A. 2020 » sont au rouge. « L’année fut historiquement mauvaise pour la restauration commerciale », précise Anthony Thiriet, rédacteur en chef du magazine.

Mais on remarque aussi que  « Les groupes et chaînes de restauration ont globalement mieux résisté à la crise du Covid-19 que les indépendants », selon François Blouin, dirigeant fondateur du cabinet Food Service Vision, qui a travaillé sur l’étude.
Alors que sa Revue Stratégique Covid & food service annonce – 47 % de CA en 2020 pour l’ensemble de la restauration commerciale en France, les 220 groupes recensés dans ce Panorama n’ont enregistré “que” – 30 % sur la même période.

On constate également que ce sont les plus grands groupes et les plus petits qui ont été les plus résilients, notamment parce qu’un grand nombre d’entre eux était déjà positionné sur la livraison.

Information intéressante également, les résultats d’un sondage exclusif réalisé auprès de 61 dirigeants de groupes et enseignes de restauration commerciale montre que si 82 % d’entre eux indiquent que la crise sanitaire et économique du Covid a « négativement ou très négativement impacté leur activité », ils sont 15 % à annoncer qu’elle leur a été « favorable ou très favorable ». En comparaison, les grèves de 2019-2020 ont perturbé l’activité de 74 % des enseignes, et les mouvements des Gilets jaunes de 72 %.

L’étude montre les professionnels on agit pour stabiliser ou développer les parts de marché et la rentabilité en utilisant les outils du digital, dont le click & collect et la livraison. « Ce modèle est particulièrement représenté chez les enseignes de restauration rapide, car elles avaient déjà engagé le virage de la vente multicanale avant la crise. L’essentiel de leurs chantiers de transformation sont donc centrés sur le digital », explique Florence Berger, directrice associée de Food Service Vision.
Plus généralement, la part des ventes digitales a fortement progressé dans le mix de la plupart des enseignes.

À la veille de la réouverture des terrasses, puis des salles de restauration, on ne peut que penser à l’avenir. « Certaines habitudes qui ont été prises ne disparaîtront pas totalement, dont la livraison », précise Florence Berger, qui évoque toutefois « un rééquilibrage des positions » dans les mois à venir.
« Les plus grands réseaux ont peut-être été plus lents pour s’adapter, mais pourront le faire plus formellement et plus massivement dans les séquences qui s’ouvrent, assure François Blouin. La réouverture prochaine de la restauration à table permettra à tous les segments de retrouver leur pleine activité. Il y aura une redistribution des modes de consommation. »

Et Florence Berger d’ajouter : « Les enseignes avec service à table risquent de bénéficier d’un incroyable effet de rebond, surtout si elles jouent le jeu de l’expérience client soignée, globale et différenciante. »
Selon une étude de Food Service Vision, 88 % des consommateurs veulent retourner au restaurant « dès que possible ». Bien entendu, cela reste lié à un contrôle drastique de la pandémie à l’avenir…

Voici quelques chiffres-clés extraits du Panorama BRA 2020 dont l’intégralité., avec le classement de 220 groupes de restauration commerciale, est disponible à la commande sur la boutique en ligne du magazine.

  • Les 220 groupes recensés ont enregistré – 30 % de chiffre d’affaires en 2020, contre – 47 % pour l’ensemble de la restauration commerciale en France.
  • Le nombre d’établissements de ces enseignes a augmenté de 2,3 % en 2020 (contre + 6,1 % en 2018 et + 4,1 % en 2019).
  • Le snacking a réalisé 92 % des 620 ouvertures d’établissements en 2020.
  • 77,5 % des groupes et enseignes de restauration ont proposé un service de livraison en 2020… contre 61,9 % en 2018.
  • 87 % des groupes et enseignes de restauration ont proposé un service de vente à emporter en 2020… contre 60,9 % en 2018.
  • La moyenne des tickets moyens a augmenté de 2,7 % en 2020, notamment à cause des commandes « groupées » drive/livraison, et d’un « besoin de réconfort ».
  • 82 % des enseignes de restauration sondées ont souffert de la crise, 15 % en ont bénéficié.
  • 74 % des enseignes disent avoir été perturbées par les grèves de 2019-2020, et 72 % par les Gilets jaunes.
  • 85 % des dirigeants d’enseignes de restauration disent avoir été « bien ou très bien » soutenus par l’État face à la crise.
  • Ils sont 79 % à affirmer avoir été « bien ou très bien » soutenus par leurs clients.
  • Par contre, 60 % jugent « mauvais ou très mauvais » les efforts faits par les assurances, banques et bailleurs.
  • Avec 76 places gagnées, c’est Five Pizza Original qui a effectué la plus grande percée dans ce classement en 2020.
  • Viennent ensuite Chamas Tacos (+ 58), Pokawa (+ 56) et Pizza Cosy (+ 56)
Partagez l'info !
  • Print
  • email
  • Digg
  • Tumblr
  • Ping.fm
  • Google Bookmarks
  • viadeo FR
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

Tags: , , , ,

Commentez

Copyright © 2010 Cuisine & des Tendances. Tous droits réservés. Google+
Design par Theme Junkie. Propulsé par WordPress.

- L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération -