Vous êtes ici: Accueil // Epicerie // Les bonnes résolutions et la bouteille du futur d’innocent

Les bonnes résolutions et la bouteille du futur d’innocent

Alors que l’année se termine, certains sont déjà en réflexion pour leur prochaines résolutions. Chez innocent elles sont déjà prises, à savoir continuer à produire des boissons qui plaisent en respectant toujours plus l’environnement. Cela passe notamment par un véritable travail sur la bouteille du futur.

Le spécialiste des smoothies et autres boissons aux fruits et légumes, innocent, rapporte s’être engagé à « faire le maximum pour laisser les choses dans un meilleur état que celui dans lequel on les avait trouvées ».

C’est ainsi que la marque a décidé d’accélérer les choses en s’engageant à réduire de 20 % ses émissions de CO2 par litre de produit fini, sur l’ensemble de ses opérations d’ici 2023 et de 50 % d’ici 2030.

Si cela fait longtemps qu’innocent travaille à réduire au maximum ses émissions de CO2, une première étape a été atteinte avec l’ouverture du « blender », la toute première usine qui fonctionne à 100 % aux énergies renouvelables, située à Rotterdam. 

Après le « blender », innocent a choisi de travailler à améliorer autant que possible ses bouteilles. A commencer par faire en sorte d’émettre le moins de CO2 possible. 

Pour commencer cela passe par la réduction du poids du plastique utilisé pour fabriquer ces bouteilles de jus. Mais aussi de supprimer progressivement les « prêts à vendre ». innocent commencera par ses jus d’orange, pour généraliser ce réflexe à tous ses jus.

« On travaille pour réussir à faire tout ça avant la fin de l’année 2022. Ce serait formidable. Puis, d’ici 2023, nous souhaitons que toutes nos bouteilles soient produites à partir d’énergies renouvelables. C’est d’ailleurs déjà le cas pour 80 % d’entre elles », explique-t-on chez innocent.

Mais l’entreprise ne compte pas s’arrêter là elle qui cherche depuis plusieurs années maintenant à confectionner le packaging parfait. Aujourd’hui innocent à déjà bien avancé sur le prototype d’une nouvelle bouteille, sa bouteille du futur. 

« Si nous l’appelons la bouteille du futur, c’est parce qu’elle ne contient pas un gramme de plastique vierge issu du pétrole. Elle est composée uniquement de plastique issu de bouteilles recyclées, mais aussi, et surtout, de plastique végétal.
L’avantage de cette bouteille, la plus durable que l’on ait jamais faite, c’est qu’elle pourra se recycler encore et encore. Elle va donc complètement dans le sens de l’économie circulaire, qui permet de faire mieux avec moins, et qui selon nous est l’un des moyens les plus efficaces pour réduire notre empreinte carbone »
, rapporte-t-on chez innocent.

Si cette bouteille possède une composition est différente, elle se doit de rester aussi légère et robuste que celle utilisée actuellement. Pour l’heure aucune date de mise en service n’est donnée, mais innocent a prévu de ne plus utiliser de plastique vierge issu du pétrole dans ses bouteilles d’ici 2025.

Partagez l'info !
  • Print
  • email
  • Digg
  • Tumblr
  • Ping.fm
  • Google Bookmarks
  • viadeo FR
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

Tags: , , , , , , , ,

Commentez

Copyright © 2010 Cuisine & des Tendances. Tous droits réservés. Google+
Design par Theme Junkie. Propulsé par WordPress.

- L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération -