Vous êtes ici: Accueil // Cave // Les jolies bouteilles de la foire aux vins Monoprix

Les jolies bouteilles de la foire aux vins Monoprix

Selection foire aux vins Monoprix 2015

La Foire aux Vins Monoprix débute le 9 septembre prochain et présente une sélection de 250 références jusqu’au 27 du même mois.

Comme à son habitude l’enseigne a basé ses choix sur le rapport qualité-prix mais aussi pour la notion de plaisir. Une approche que nous défendons depuis toujours ici !

Notons enfin que les bouteilles proposées sont des vins « prêts à-boire », même si certaines peuvent connaitre encore une bonne garde.

Nous avons pu découvrir les choix de Monoprix lors d’une soirée chez Grains Nobles à Paris et avons profité pour l’occasion d’une expérience d’accords mets et vins orchestrée par Dominique Laporte, Meilleur Sommelier de France 2004. De quoi aborder plus en détail certaines des bouteilles en présentation.

Voici une sélection des vins qui nous auront le plus charmé pour cette foire aux vins Monoprix.

En ces temps troubles montrons que la France, fière de ses valeurs, peut faire preuve d’hospitalité et commençons donc par les vins étrangers.

Tout d’abord un vin blanc espagnol, El Circo Malabarista 2014, un AOC Cariñena en cépage macabeu. Ce dernier, planté en Aragon espagnol, à moyenne altitude, profite des fortes variations de températures pour offrir un vin alliant de belles notes aromatiques (sur les agrumes) avec une belle fraîcheur. Un vrai plaisir que l’on ouvrira à l’apéritif en savourant des crevettes ou sur un plat de spaghetti aux fruits de mer. A 3,90 euros, le plaisir est bien là !

Enfin, même si nos voisins d’Outre-Rhin ne sont pas toujours perçus d’un bon oeil en ce moment, louons le Domaine Dr Loosen pour son Riesling Qualitätswein 2014. Un vin blanc de Moselle allemande titrant 8,5° ce qui ne l’empêche pas d’offrir un nez sur de jolies notes de pommes vertes et de fleurs blanches. En bouche c’est ample, sur les pommes compotées, équilibré par une belle minéralité. Un demi-sec assez fruité qui surprendra vos convives à l’apéritif. Ou que vous proposerez en entrée pour accompagner des langoustines relevées d’un zeste de citron vert comme lors de la dégustation en compagnie de Dominique Laporte. 12,90 euros.

Mais revenons en France avec ce Pouilly-Fumé du Domaine Tabordet 2014. Un blanc à la belle palette aromatique sur les fruits exotiques et les agrumes. La bouche est douce avec une finale minérale. Pour faire vibrer vos Chavignol au moment du fromage. 10,20 euros.

Question minéralité et arômes vous pouvez aussi faire confiance à ce Muscadet Sèvre et Maine sur Lie, le Saint-Hilaire du Coin dans son millésime 1996. Oubliez vos apriori sur le Muscadet, il y en a de très bons, et celui-ci en est ! Oui il n’a pas loin de 20 ans mais sa vivacité va vous surprendre, et alliée à la complexité de sa bouche ample, c’est n’est que du bonheur ! 12,90 euros, à boire sur un bon plat de poisson.

Puisqu’on est dans les appellations qui ne font pas vibrer les buveurs d’étiquette, prenons de l’altitude direction la Savoie ! On y trouve le Château de Mérande qui a eu la belle idée de faire Le Grand Blanc 2013. Cet AOP Chignin-Bergeron offre un nez riche de fleurs blanches et de notes miellées. Une gourmandise que l’on retrouve en bouche, ample, sur des notes de fruits jaunes pour une finale tendue pour un équilibre tout en fraicheur. 11,90 euros.

Bon, n’allez pas croire qu’on a fait une fixation sur les blancs ! Il y a aussi de beaux rouges. A commencer par ce Crozes-Hermitages de David Reynaud, Beaumont en millésime 2013. Ici c’est du pur plaisir, du fruit associé à de la puissance, pimenté de notes de réglisse et de violette. Ca envoie comme on dit, mais c’est maitrisé, pour accompagner de belles viandes lors d’un BBQ entre amis. 12,95 euros.

Et pour finir allons en Bordelais, à Saint-Emilion pour un Grand Cru, le Chateau d’Arcole dans son sympathique millésime 2012. Ici pas de pesticides, ni de désherbant. On travaille au naturel et au labour, ce qui permet d’avoir la certification bio officielle, AB. Mais le vin c’est avant tout un nez qui ici rend hommage au terroir avec des notes de fruits noirs, et une petite touche épicée. C’est bien sûr une bouche, et là c’est du plaisir, du charme, avec du fruit toujours mais aussi une jolie structure. On offrira à cette bouteille une côte de boeuf bien sûr, mais aussi un beau canard et pourquoi pas un comté pas trop vieux. 15,95 euros.

Ce choix n’est bien sûr aucunement exhaustif. Nous avons goûté un beau Fixin (Bernard Bouvier rouge 2012), un chouette Marsannay (Bernard Bouvier blanc 2012), un Beaume de Venise avec une fraicheur bienvenue (Domaine des Bernardins blanc 2014) ou bien encore un Listrac-Médoc bien fait (Chateau Fourcas Hosten rouge 2009)…

Alors ne manquez pas (une fois de plus…) la Foire aux Vins Monoprix. Et profitez des promos quotidiennes. En effet, tout au long de la foire aux vins, l’opération « 3 bouteilles pour le prix de 2 » s’applique à plusieurs références de la sélection pour les porteurs de la carte de fidélité Monoprix.

Ces offres sont à découvrir chaque jour en magasins et sur le site de Monoprix.

Partagez l'info !
  • Print
  • email
  • Digg
  • del.icio.us
  • FriendFeed
  • MySpace
  • Tumblr
  • Ping.fm
  • Yahoo! Buzz
  • Google Bookmarks
  • viadeo FR
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

Tags: , , , ,

Commentez

Copyright © 2010 Cuisine & des Tendances. Tous droits réservés. Google+
Design par Theme Junkie. Propulsé par WordPress.

- L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération -