Vous êtes ici: Accueil // Epicerie // Un label pour les jus «100% pommes de France »

Un label pour les jus «100% pommes de France »

Label «100% pommes de France »

En plein Salon de l’Agriculture, sachez que les professionnels du jus de pomme se sont mobilisés afin de permettre au consommateur de repérer un jus 100% français, issu exclusivement de pommes, à la fois produites dans des vergers de l’Hexagone et transformées en France. 



Ce avec la création du label «100% pommes de France ». Celui-ci n’est attribué que dans le respect d’une charte, à la fois sur l’origine bien entendu, mais également tenant compte de la responsabilité sociale et environnementale des producteurs, transformateurs et distributeurs.

Cette charte, mise à disposition du consommateur en toute transparence, pour une production de jus de pomme responsable et d’origine France exige notamment les points suivants:


Des exploitations implantées exclusivement en France, impliquées dans la vie et l’entretien des territoires, contribuant au maintien de l’économie et de l’emploi dans les zones rurales. Une structuration de la production qui permet de privilégier la transformation des pommes au plus près des exploitations pour limiter l’empreinte carbone

Le label exige également des pratiques agricoles durables. Une place privilégiée est donnée aux vergers dédiés à la transformation, à faible impact environnemental. Cela passe bien entendu aussi par le respect de la réglementation et un engagement en faveur de pratiques durables. Soit la mise en place de codes de bons usages agricoles (production fruitière intégrée, Agri-confiance…) et un engagement dans la préservation des ressources naturelles et la gestion durable de la biodiversité (enherbement, bandes fleuries, haies, nichoirs à mésanges…). Sans oublier les travaux de recherche et la mise en place de techniques alternatives pour limiter les traitements phytosanitaires.

Les produits doivent être transformés et conditionnés exclusivement en France afin de réduire au mieux les parcours entre vergers et lieux de vente. De même un engagement de traçabilité, de la pomme jusqu’au produit commercialisé, est indispensable.

Il est également demandé un engagement sur des contrats d’achats long terme auprès des producteurs de pommes.

Les entreprises de transformation doivent être responsables, tant au niveau de la gestion des ressources (ex. : suivi et politique d’optimisation de la consommation d’eau et d’énergie ; prise en compte de la notion de développement durable dans les politiques d’achats) qu’envers leurs collaborateurs (sécurité des personnels, politique salariale se conformant aux plus strictes réglementations en vigueur).
Ce qui implique un respect de l’éthique et du droit des affaires, une transparence dans les étapes de transformation de la pomme. Un audit régulier des sites de transformation est prévu.

Les fruits sont inévitablement de qualité, garantis par un suivi technique approprié des vergers et un contrôle à réception par les transformateurs. Bien entendu aucune pomme OGM ne peut être utilisée.

Une maîtrise de la qualité aux différentes étapes de transformation est indispensable, notamment en matière d’hygiène et de sécurité sanitaire.
Une sécurité des aliments est assurée par la mise en oeuvre de Guides de Bonnes Pratiques agréés ou de dispositifs de certification (ISO 22000/IFS/BRC ou équivalent).

Ainsi seuls les jus de pommes produits en respect des points de cette charte pourront arborer sur leur bouteille le logo « 100 % pommes de France » attribué par l’Association de Promotion des Jus de Pommes de France (APJPF).

Partagez l'info !
  • Print
  • email
  • Digg
  • del.icio.us
  • FriendFeed
  • MySpace
  • Tumblr
  • Ping.fm
  • Yahoo! Buzz
  • Google Bookmarks
  • viadeo FR
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

Tags: , , ,

Commentez

Copyright © 2010 Cuisine & des Tendances. Tous droits réservés. Google+
Design par Theme Junkie. Propulsé par WordPress.

- L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération -