Vous êtes ici: Accueil // Epicerie, Voyager // Huiles, fromages de chèvre et canard gras à découvrir en Vienne

Huiles, fromages de chèvre et canard gras à découvrir en Vienne

Huile de noix de l'Huilerie de Neuville

La Vienne, département au coeur de la grande région Nouvelle Aquitaine, ne se contente pas d’accueillir le parc du Futuroscope.

Comme vous l’avez certainement lu dans nos précédents articles la région ne manque pas d’atouts pour séduire les gastronomes.

Aujourd’hui nous allons vous parler de savoir faire, de passion et de talents qui nous font vibrer les papilles.

Première étape de notre visite gourmande, Neuville-en-Poitou. A quelques kilomètres au nord-ouest de Poitiers le bourg, rendu célèbre par une récente publicité d’un opérateur télécom mettant en scène un jeune « gamer », accueille aussi une huilerie tout ce qu’il y a de traditionnelle.

Production d’huile de noix depuis 1850

L’Huilerie de Neuville, c’est son nom, sous l’aspect ultra moderne de ses locaux dans la zone d’activité, abrite des outils de production ancestraux.

Meule en pierre fabriquée localement pour le broyage, une heure pour 20kg de noix ou de noisettes, fours pour toaster légèrement la pâte de 20 à 30mn (pratique régionale) et les pressoirs datant de 1920, permettent de produire notamment de l’huile de noix.

En effet ce fruit est encore présent dans le département et les propriétaires de noyers amènent leur récolte de fin d’été pour l’y faire presser entre janvier et mars, une fois les fruits bien séchés.

Ils lui vendent leurs noix ou repartent avec de l’huile, la leur ou une autre de leur choix, comme cela s’est toujours fait depuis la création de l’huilerie en 1850.

Bien sûr la culture de la noix a bien décliné, notamment en raison de la Grande Guerre qui a demandé la coupe de nombreux arbres pour fabriquer les crosses des fusils.

Puis en raison du remembrement et du gel qui frappa la région dans les années 60.

Cette huilerie, la dernière de la douzaine présente en Poitou au début du XXe siècle, produit également des huiles de noisette, de colza, d’amande, de cacahuète… aromatisées ou non.

Ainsi que des vinaigres (lancement en 2008) et autres condiments à acheter à la boutique après votre visite. Vous les trouverez également en vente régionale et sur la France en épicerie fine.

En effet l’huilerie est ouverte à la visite (gratuite) et propose la visualisation d’un film dans une salle de projection afin d’y découvrir, très confortablement, l’histoire de la noix et de son huile dans le Poitou.

Toutes les infos pratiques ainsi qu’une boutique en ligne sur le site de l’Huilerie de Neuville.

Du Chabichou AOP à la buche, le fromage de chèvre de tradition

Autre tradition de la région poitevine, le fromage de chèvre. Pour mieux connaître ce trésor gastronomique nous sommes allés à Chauvigny, sur la route de Saint-Savin, à quelques kilomètres à l’Est de Poitiers.

Ici, au bout d’un chemin, la Ferme du Maras, propriété de la famille Gauvreau. Alors que l’exploitation se consacrait aux céréales et à l’élevage porcin, au début des années 80 elle s’est désormais tournée vers l’élevage caprin.

Aujourd’hui ce sont Arnaud et Emmanuelle, les jeunes cousin et cousine, qui ont pris la succession des parents partis à la retraite. La ferme se dédie désormais à la polyculture et à l’élevage de 160 chèvres.

Céréales, herbages, foin sont au programme pour nourrir les animaux afin de produire des fromages de qualité, dans la plus pure tradition.

Du Chabis à la buche, en passant par de succulentes tomes, tout est en vente à la boutique de la ferme, la vente directe représentant aujourd’hui 65%.

Au delà de vous proposer leurs produits gourmands, Emmanuelle et Arnaud, engagés dans une production qui se veut toujours plus éco-responsable et dans le plus grand bien être de leurs chèvres qu’ils bichonnent, vous ouvrent aussi leurs portes.

« Cela permet de faire découvrir ce qu’est réellement notre travail », explique Arnaud devant ses chèvres qui se brossent le dos avec plaisir sur le rouleau électrique récemment acquis.

Le meilleur moment pour venir à la ferme est entre 17h et 19h, période de la traite. Sinon ne manquez pas leurs journées portes-ouvertes où vous pourrez non seulement visiter les installations, mais également savourer les excellents fromages et autres produits chevriers.

Retrouvez toutes les informations pratiques sur la Page Facebook de la Ferme du Maras.

Foie gras de canard élevé en plein air

Si vous n’êtes pas fromage, alors serez vous peut être plus canard…

Et pour vous satisfaire la Vienne possède l’un des meilleurs producteurs de canard gras de l’Hexagone, la Maison Mitteault.

Installée à Chalandray, à mi-chemin entre Poitiers et Parthenay (Deux-Sèvres), ce qui fut dans les années 70 une ferme traditionnelle en polyculture est aujourd’hui devenue une entreprise artisanale spécialisée dans la production de foie gras haut de gamme.

Pour produire qualitativement, et dans le respect du bien être de l’animal et de l’environnement, la maison Mitteault ne lésine pas sur les moyens.

A commencer par assurer la production de la totalité de ses céréales destinées à nourrir ses canards. Soit 492 hectares où l’on fait pousser maïs, blé, blé dur, pois, féveroles, soja, moutarde, avoine et orge !

Le tri, le séchage, le stockage et la fabrication des aliments sont également assurés par l’entreprise, dirigée aujourd’hui par les trois frères Mitteault, ce afin de garantir au mieux la qualité.

Une qualité qui passe aussi par un élevage des canards en plein air.

Les canetons de type Mulards livrés à l’entreprise à l’âge de 1 jour sont placés dans une canetonnière durant 3 à 5 semaines, avant de rejoindre leurs parcours en plein air, en lisière de bois, sur pas moins de 27 hectares.

Avec l’équipement nécessaire pour les protéger des prédateurs, et des tunnels pour leur éviter de souffrir du froid, ils vont encore grandir en pleine nature durant 13 semaines.

Vient ensuite l’engraissement, selon la tradition, avec du grain de maïs entier de qualité supérieure, ce qui permet de réduire cette étape.

Les canards sont à ce moment là hébergés dans des bâtiments aux normes européennes les plus strictes (nous n’avons malheureusement pu les visiter pour cause de période confinement due à la grippe aviaire lors de notre reportage).

La Maison Mitteault va alors pouvoir travailler un produit noble afin de proposer du foie gras haut de gamme, des magrets, confits, pâtés et autres plats cuisinés selon des recettes traditionnelles.

Que ce soit des produits crus (foie, magret, pavé…), frais (foie gras, magret séché, boudin blanc de canard…), des produits congelés (comme les superbes escalopes de foie gras) ou des conserves (comme la délicieuse Apéria, spécialité à tartiner pour l’apéritif, association du foie gras et d’un fumet de canard très parfumé ou bien encore un canard au vin du Haut-Poitou).

Vous les trouverez à la vente dans le magasin de la superbe ferme familiale du Domaine de Rouilly (ouvert au public toute l’année du lundi au samedi matin).

Tous les produits sont également disponibles à la commande sur le site de la Maison Mitteault.

Voilà de quoi vous délecter de beaux et bons produits, en y ajoutant des visites fort instructives si vous passez par la Vienne.

Nous reviendrons prochainement dans ce département, avec une sélection de belles tables. Alors restez connectés !

 

L’Huilerie de Neuville, la Ferme du Maras et la Maison Mitteault en images

Note:  cliquez sur les photos pour activer les fonctions de la galerie

Partagez l'info !
  • Print
  • email
  • Digg
  • del.icio.us
  • FriendFeed
  • MySpace
  • Tumblr
  • Ping.fm
  • Yahoo! Buzz
  • Google Bookmarks
  • viadeo FR
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

Tags: , , ,

Commentez

Copyright © 2010 Cuisine & des Tendances. Tous droits réservés. Google+
Design par Theme Junkie. Propulsé par WordPress.

- L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération -