Vous êtes ici: Accueil // Cave // Des rhums à (s’)offrir à Noël

Des rhums à (s’)offrir à Noël

Ti'Punch Rhum

Le rhum connait un succès phénoménal en France au point d’avoir détrôné la vodka de sa seconde place sur le podium des spiritueux les plus consommés, derrière le whisky toujours loin devant.

Il faut dire que depuis quelques années le spiritueux issu de la canne à sucre a seulement son offre s’élargir pour proposer de nombreuses expériences de dégustation.
Que ce soit pur ou en cocktail dont la consommation elle aussi est en plein boum dans l’Hexagone.

Enfin, il faut aussi reconnaitre que les producteurs ont fait de très beaux efforts pour offrir une qualité de produit sans cesse grandissante, notamment en ce qui concerne les rhums de l’Outremer.

Voici une sélection de rhums, du monde entier, et de styles bien différents, que nous avons eu l’occasion de déguster au cours de l’année passée.

Dans la catégorie des Rhum Agricole blanc, le Fighting Spirit Gold de Chantal Comte est un très beau représentant de l’AOC Rhum de la Martinique. Belle rondeur en bouche pour dompter les 50%. Des notes florales et de fruits exotiques et une finale épicée en font un très beau rhum de dégustation issu de la Distillerie du Simon. 55 euros.

On ne sort pas de la Martinique et on célèbre 85 années de savoir faire au service du rhum avec Neisson qui propose un très beau Profil 105, titrant 54,20%. Après des tests de chauffe sur des fûts neufs c’est le profil n° 105 qui a été retenu pour cette cuvée, d’où le nom. Un AOC Martinique puissant, mais tout en suavité, avec des notes épicées et de canne fraîche pour une jolie finale. Environ 48 euros.

Toujours de la même île, l’édition limitée Federica Matta de chez HSE est un agricole AOC Martinique dont les 12 à 18 mois passés en foudres de chêne français ont apporté de jolies notes fruitées à une bouche ronde et gourmande. Le flacon est mis en valeur par le travail de l’artiste peintre, plasticienne et sculpteur qui lui a donné son nom. C’est beau et bon, idéal pour faire de bons cocktails ou même en Ti Punch. Compter 37 euros.
Et pour les amateurs de sensations nouvelles, l’Extra Vieux  Château Marquis de Terme finish est tout bonnement une des révélations de l’année. Le finish de 18 mois en fût de ce vin rouge  Grand Cru Classé de Margaux offre à ce rhum agricole de superbes notes de fruits rouges au nez, et une bouche où les fruits noirs s’invitent à la fête avant de proposer une finale sur la fraicheur avec de la réglisse, du fruit avec de la cerise à l’eau de vie et des épices. Un très beau cadeau à 85 euros environ.

Toujours en Martinique, Clément a sorti une nouvelle version de sa Colonne Créole, mais cette fois en version Vieux. Issu d’une distillation dans l’alambic à petites colonnes, cet Agricole AOC Martinique titrant 40,7% est d’une grande gourmandise, avec des notes de noix de coco, de vanille et quelques touches cacaotées. Dans un très élégant flacon, un beau cadeau aux alentours de 80 euros.

Chez Trois Rivières on vous invite à vous lancer dans la mixologie. Ce au travers d’un élégant coffret comprenant tous les ingrédients et ustensiles nécessaires pour réaliser votre cocktail Old Fashioned: une bouteille de Trois Rivières VSOP, deux bouteilles d’Angostura bitters, un zesteur et le sirop de sucre de canne. Une sympathique idée cadeau à 47 euros.

A Tahiti on trouve le rhum agricole blanc Mana’o. Réalisé avec la canne à sucre O Tahiti, variété ancestrale locale, il titre 50%, il offre une bouche ronde avec de belles notes de canne fraîche, des touches d’agrumes et une finale digne des meilleurs rhums blancs agricoles. Autour de 55 euros.

Apatride ou presque, l’Añejo Esplendido d’Embargo est le dernier né, et le plus premium, de la game des rhums de la société Les Bienheureux. Fruit de l’assemblage de trois rhums légers (Cuba, Trinidad & Tobago) et d’un rhum agricole d’une célèbre distillerie martiniquaise, il offre une bouche gourmande et épicée, assez complexe, mais aussi pleine de fraicheur. Grande Médaille d’Or au Concours de Bruxelles 2017 on le trouve aux alentours de 39 euros.

Chez Fair, première marque française de spiritueux équitables créée par Alexandre Koiransky, on trouve le très joli Extra Old du Belize. Ce rhum titrant 40% est réalisé à partir de sucres et de mélasses issus de la coopérative Belize Sugar Cane Farmers Association, qui regroupe plus de 5.000 agriculteurs indépendants.
Rond, gourmand, il fait penser à une poire Belle Hélène avec ses notes de poire, de cacao dans une ambiance vanillée. Environ 41 euros.
Il existe également chez Fair un rhum blanc titrant 55%, Muscovado Millésime 2016, au sucre muscovado de l’Ile Maurice et distillé par Bercloux à Cognac. D’attaque plutôt vive il se révèle finalement assez suave et offre des notes herbacées et fraiches en finale. Surprenant. Environ 51 euros.

Partons à la Réunion où Charrette lance deux nouveaux rhums de dégustation qui viennent rejoindre sa gamme « Charrette Héritage », le Rhum Très-Vieux et le Rhum Extra-Vieux, titrant 40%. Le premier est joliment équilibré, avec des notes fruitées et épicées. Le second, plus rond en bouche est aussi plus boisé et tannique. Respectivement 24,90 et 29,90 euros.

Toujours sur l’île de l’Océan Indien, Rivière du Mât, qui s’est offert un relookage de ses bouteilles, nous propose aussi son nouveau Rhum Vieux – Old Small Batch – Royal Reserve.
Titrant 42% cet assemblage de différents rhums d’âges issus de fûts neufs français et d’anciens fûts de cognac ne manque pas de complexité et de gourmandise pour une finale épicée. Une bonne affaire à 21,95 euros en grande distribution.

Au Vénézuela Diplomatico a lancé à l’automne une nouvelle édition limitée, la Distillery Collection, qui compte deux références, la N°1, Rhum Batch Kettle et la N°2, Rhum Barbet. Des rhums plus secs que ce que la marque a l’habitude de proposer.
La méthode de distillation semi-artisanale Batch Kettle est originaire du Canada et concernait la production de whisky américain. Ici dans le cadre d’un distillât de miel de canne à sucre qui a été vieilli en fûts de chêne blanc américain, le rhum est d’une belle complexité, boisé et moyennement corsé.
La colonne Barbet (création française !) est totalement en cuivre ce qui permet une meilleure élimination du sulfure et évite ainsi les notes aromatiques peu savoureuses. Le distillât de mélasse est lui vieilli en fûts de chêne blanc américain et se présente avec des notes particulièrement fruitées, sur les oranges bigarades notamment. Compter 59 euros pour ces nouvelles références.

En Jamaïque Appleton Estate propose une édition limitée, Appleton Estate Joy Anniversary Blend. Joy Spence, maître assembleur de la maison, a réalisé un assemblage de deux rhums, l’un mis à vieillir en 1981, date de son entrée chez Appleton, et le second distillé en alambic à repasse, son préféré. Rhum âgé de 25 ans minimum il est d’une grande douceur et belle complexité. Dans un coffret et un flacon très chic, les cavistes le référence autour de 220 euros.

Au pays de Bob Marley toujours, Mezan nous invite au voyage avec une superbe malle en cuir, garnie de deux bouteilles, de 6 verres et 6 sous-verres pour partager en famille ou entre amis deux beaux rhums de dégustation. Le Jamaica X.O, assemblage de rhums vieillis en anciens fûts de bourbon, puissant, avec des notes épicées et à la finale de tabac frais. Et le millésime Jamaica 2005, distillé à Worthy Park, une sucrerie datant de 1720, titrant 46%. Il offre des notes herbacées en attaque, s’adoucit sur la vanille avant de s’éclipser lentement sur des notes poivrées et boisées. Un joli cadeau chez les cavistes à environ 200 euros.

En images, notre sélection de rhums pour Noël

La malle Mezan

Cliquez sur la photo pour accéder à la galerie et ses fonctionnalités complètes

Partagez l'info !
  • Print
  • email
  • Digg
  • del.icio.us
  • FriendFeed
  • MySpace
  • Tumblr
  • Ping.fm
  • Yahoo! Buzz
  • Google Bookmarks
  • viadeo FR
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

Tags: , , , ,

Commentez

Copyright © 2010 Cuisine & des Tendances. Tous droits réservés. Google+
Design par Theme Junkie. Propulsé par WordPress.

- L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération -