Vous êtes ici: Accueil // Sortir, Ustensiles // La piste aux étoiles du Michelin 2018

La piste aux étoiles du Michelin 2018

Les petits nouveaux du Michelin 2018

Hier après-midi, dans le cadre aussi somptueux que difficilement accessible (surtout en temps de crue du fleuve de la capitale, inondant la ligne 9 du métro…) de la Seine Musicale, l’institution qu’est le Guide Michelin a dévoilé sa nouvelle sélection France, soit un total de 621 restaurants étoilés, dont 57 nouveaux.

Cette année innovation pour ce rituel cérémonial animé par Faustine Bollaert et parrainé par Anne-Sophie Pic (elles seront quasiment les seules représentantes féminines de la soirée, exceptées les épouses des grands Chefs qui leur doivent tout ou en tous les cas beaucoup…); les nouveaux 2 étoiles et les 3 étoiles n’ont pas été prévenus comme leurs homologues mono étoilés.

Alors c’est un peu ambiance Césars ou Victoires de la gastronomie sur l’Ile Seguin. On commence ainsi par une séquence émotion avec un hommage à Monsieur Paul, qui nous a quitté il y a quelques jours, avant d’appeler les heureux nouveaux élus.

On passe d’abord par la célébration de 20 années au sommet du guide rouge pour le Chef Pierre Gagnaire et une remise de plaque spéciale pour l’occasion.

Suivront au cours des remises d’étoiles les anniversaires de longévité au Michelin de Bernard Pacaud, aussi timide et réservé que son fils est un communicant, ou Michel et César Troisgros puisqu’on parle de filiation.

Les « une étoile » millésime 2018 (50 au total) apparaissent par région, avec un témoignage pour chacune d’elle, où le Chef raconte le coup de téléphone du vendredi, son bonheur partagé avec son équipe et tout ce qui va être beau et compliqué à l’avenir…

Habitué des plateaux, des récompenses, reçues pour lui comme attribuées aux autres lors de Top Chef, Philippe Etchebest n’en est pas moins ému d’être ici pour célébrer l’étoile pour son restaurant La Table d’hôtes du Quatrième Mur à Bordeaux.

Arrive la grande nouveauté avec la remise des 2 étoiles pour qui l’annonce est la première et qui plus est en public.

On découvre ainsi le 14 Février à Saint-Amour, et son Chef Masafumi Hamano, L’Hostellerie Jérôme situé à La Turbie du Chef Bruno Cirino et son épouse (elle est donc récompensée et sur scène), L’Auberge du Père Bise, véritable institution du patrimoine gastronomique français ancrée à Talloires, sur les rives du lac d’Annecy, avec le chef Jean Sulpice (qui va apprendre sa nomination en avance au travers d’une petite boulette de la projection sur écran, due notamment à l’absence du Chef Takao Takano resté lui à Lyon car ouvert le lundi) et enfin le Flaveur, à Nice, où les frères Gaël et Mickaël Tourteaux n’ont pas manqué de laisser éclater joie et émotion.

Enfin ce fut l’heure tant attendue des triplement étoilés.

Pour l’occasion Marc Veyrat est sorti de sa Maison des Bois à Manigod, en Haute-Savoie, descendu de sa montagne avec son grand chapeau et sa tenue noire qu’il n’a pas voulu couvrir de la blanche veste Bragard du Michelin… On est rebelle ou on ne l’est pas.

Il a tenu également à rendre hommage au « lait de nos vaches, aux œufs de nos poules, nos botanistes« . Puis finalement au Michelin qui, il l’a avoué, lui a quand même manqué…

Enfin immense émotion pour Christophe Bacquié, Chef du restaurant de l’Hôtel du Castellet, qui a atteint « le rêve de tous les cuisiniers ». Avant de conclure, toujours plus ému et « plus à l’aise devant un fourneau », « je le souhaite à tout le monde ».

Retrouvez dès vendredi dans le Guide Michelin 2018 la liste complète et détaillée des 621 restaurants étoilés dont 28 restaurants trois étoiles, dont 2 nouveaux, 85 restaurants deux étoiles, dont 5 nouveaux, 508 restaurants une étoile, dont 50 nouveaux mais aussi 644 Bib Gourmand et plus de 3.000 restaurants distingués d’une Assiette Michelin.

Partagez l'info !
  • Print
  • email
  • Digg
  • Tumblr
  • Ping.fm
  • Google Bookmarks
  • viadeo FR
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

Tags: , , ,

Commentez

Copyright © 2010 Cuisine & des Tendances. Tous droits réservés. Google+
Design par Theme Junkie. Propulsé par WordPress.

- L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération -