Vous êtes ici: Accueil // Sortir // Château Pékin ou comment se dessinent les relations entre la Chine et l’Europe

Château Pékin ou comment se dessinent les relations entre la Chine et l’Europe

Château Pékin, un intéressant documentaire autour de l’univers du vin, au travers des cultures Chinoise et Française, réalisé par le cadurcien Boris Pétric. A voir dans les salles dès le 22 mai prochain.

Boris Pétric est anthropologue, directeur de recherches au CNRS, qui a grandi à Cahors. On ne s’étonnera donc pas qu’il se soit depuis fort longtemps intéressé au monde du vin. 

Cette boisson qui fait vraiment partie de l’identité culturelle française, et ce bien au delà des frontières de l’Hexagone, subit toujours plus les effets de la mondialisation. 

Aujourd’hui La diffusion mondiale du vin interpelle une société française qui hésite s’ouvrir sur le monde ou se replier sur son territoire national.

Au delà des voisins européens, ce sont les d’abord les USA qui ont commencé à proposer du vin de qualité sur les marchés mondiaux, l’Argentine, le Chili sont aussi de la partie, puis l’Afrique du Sud, la Nouvelle Zélande. Mais le gros coup de tonnerre vient surement de l’éveil de la Chine.

En effet l’engouement actuel du vin dans ce gigantesque territoire immensément peuplé transforme le vignoble français. A un point qu’il donne même à réfléchir à la transformation de la société française qui entretient des liens de plus en plus incontournables avec la Chine.

Ce sont ces relations ambiguës que Château Pékin aborde en suivant Trois personnages évoluant entre la France et la Chine : une femme d’affaires chinoise qui a une passion pour les vins de Bourgogne, Gérard Colin oenologue bordelais implanté depuis vingt ans en Chine et un jeune sommelier chinois travaillant à Hong-Kong.

Gérard Colin (décédé brutalement en 2017) a bâti plusieurs vignobles clé en main pour des milliardaires chinois et la famille Rothschild. Dans le documentaire on le suit essayant de transmettre son savoir-faire à des Chinois, sur un angle technique bien entendu, mais aussi en abordant de manière significative le rapport au temps et à la nature. Pas simple dans un pays où tout semble vouloir aller à 2.000 à l’heure…

Madame Tsao est une femme d’affaires chinoise ayant fait fortune dans le commerce du thé, du tabac et de l’alcool, en particulier des vins de Bourgogne. Elle rêve de construire un vignoble biologique dans sa région natale du Yunnan. Loin de l’image caricaturale du nouveau riche chinois, on découvre une femme distinguée et curieuse.

Sa rencontre avec l’oenologue français permet notamment de comprendre les correspondances entre l’univers du thé et celui du vin et de voir aussi à quel point deux cultures aussi éloignées à priori peuvent se rapprocher.

Jack Cheung est quant à lui jeune sommelier chinois travaillant chez un grand collectionneur de vins de Hong-Kong. Il exprime son enthousiasme pour le vin à travers son séjour dans un domaine viticole en Bourgogne au moment des vendanges. Il nous emmène ensuite à Hong-kong et nous aide à décrypter l’engouement des Chinois pour le vin et nous donne accès à la complexité du goût chinois.

Au travers de scènes parfois amusantes, parfois agaçantes, souvent touchantes, Château Pékin aborde le thème des relations entre Chinois et Français dans le monde du vin.

Mais de fait il dévoile aussi à quel point les mondes chinois et européens sont interdépendants et que ces relations détiennent certainement les clés du monde de demain.

Château Pékin – Bande annonce from La Fabrique des écritures on Vimeo.

Partagez l'info !
  • Print
  • email
  • Digg
  • Tumblr
  • Ping.fm
  • Google Bookmarks
  • viadeo FR
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

Tags: , , , , ,

Commentez

Copyright © 2010 Cuisine & des Tendances. Tous droits réservés. Google+
Design par Theme Junkie. Propulsé par WordPress.

- L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération -