Vous êtes ici: Accueil // Epicerie, Sortir // La Moule de bouchot de Pénestin au Patrimoine Culturel Immatériel de France

La Moule de bouchot de Pénestin au Patrimoine Culturel Immatériel de France

C’est officiel depuis le jeudi 15 octobre, le ministère de la Culture a inscrit la Moule de bouchot de Pénestin au Patrimoine Culturel Immatériel de France.

Porté en 2019 par la Fédération des Sites remarquables du Goût, en collaboration avec la mairie de Pénestin et la Confrérie des Bouchoteurs, le projet d’adhésion au Patrimoine Culturel Immatériel de France poure la Moule de bouchot de Pénestin (a été approuvé le 14 octobre dernier.

Coquillage aux reflets bleu pétrole, la moule de bouchot est élevée depuis le 19e siècle dans l’estuaire de la Vilaine. C’est dans ces eaux saumâtres (mélange d’eau salée et d’eau douce), réputées pour leur pureté, que la coquille prend toute sa saveur, grandissant au rythme des marées sur son traditionnel pieux en bois, le fameux bouchot.

Les moules de bouchot de Pénestin se distinguent par une chair abondante au goût franc. Délicieuses à partir de la mi-juillet, on les croise sur les étals jusqu’à l’entrée de l’hiver.

Le meilleur moyen de comprendre et d’apprécier ce coquillage à la chair généreuse, est de faire apple à Brigitte Métayer de l’association Mer et Nature. Elle guide les visiteurs dans les parcs à bouchots pour découvrir l’estran, la pêche à pied et la culture des moules. Une bonne idée de sortie pour ces vacances de la Toussaint non ? Tarifs : adulte : 5€ / enfant : 4 € – La visite dure environ 1h30.

Partagez l'info !
  • Print
  • email
  • Digg
  • Tumblr
  • Ping.fm
  • Google Bookmarks
  • viadeo FR
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

Tags: , , ,

Commentez

Copyright © 2010 Cuisine & des Tendances. Tous droits réservés. Google+
Design par Theme Junkie. Propulsé par WordPress.

- L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération -