Vous êtes ici: Accueil // Cave // Cairanne AOP, Cru des Côtes-du-Rhône engagé

Cairanne AOP, Cru des Côtes-du-Rhône engagé

Cairanne AOP, Cru des Côtes-du-Rhône engagé

La devise du village de Cairanne « Semper Augusta » (toujours mieux) sied parfaitement à cet état d’esprit que partagent les vignerons toujours en quête de l’excellence.

En juin 2016, Cairanne a été reconnu Cru des Côtes-du-Rhône par l’INAO (Institut National des Appellations d’Origine), une belle reconnaissance pour ce terroir d’exception situé au cœur de la Vallée du Rhône méridionale.

Après Chateauneuf-du-Pape, Gigondas, Rasteau, Vaqueyras et Beaumes-de-Venise, le village de Cairanne  peut s’enorgueillir de l’Appellation Cru des Côtes-du-Rhône. 

Perché au sommet du piton rocheux, Cairanne culmine à 300 m et jouit d’une vue imprenable depuis le vieux village, au milieu d’une immensité de vignes, face aux Dentelles de Montmirail et du géant de Provence, le Mont Ventoux.

A l’Ouest du village, les terrasses de l’Aygues sont formées de cailloutis, d’argiles et de sables fins. Les substrats sableux favorisent l’existence de tanins à « petits grains » qui procurent aux vins une grande finesse, fraîcheur et légèreté. Un terroir propice à faire naître des vins aux parfums de fruits rouges et de réglisse.

Au nord de la commune, les collines du miocène appelées Montagne du Ventabren constituent l’un des terroirs majeurs de Cairanne. Des cailloutis calcaires à rares silex, alternent avec des marnes, empruntés au Miocène forment un mélange harmonieux. Les vins ont des arômes de fruits noirs et d’épices, tout en complexité et fraîcheur. 

Quant au sud du village, on trouve les terrasses des garrigues qui sont constituées d’alluvions caillouteuses reposant sur des matériaux à « grains fins » datant de l’aire tertiaire. Ce plateau ventilé et ensoleillé offre des maturités optimales apportant générosité, gourmandise et volume aux vins par des arômes d’épices et de fruits mûrs.

L’appellation de Cru des Côtes-du-Rhône s’étend sur 760 hectares. Les vignerons cairannais produisent environs 30 000 hectolitres par an, principalement du rouge (95 %) et du blanc (5%). Le cairanne rouge est élaboré avec différents cépages, le grenache noir, le syrah, le mourvèdre. Ils sont qualifiés de vins de garde, 10 ans et plus. Quant aux vins blancs, ils sont composés de grenache blanc, clairette, roussanne et de viognier, et sont à boire jeunes.

La superficie des vieilles vignes de plus de 50 ans représentent pratiquement la moité de l’appellation, ce qui préserve le potentiel qualitatif des vins du Cru des Côtes-du-Rhône. La multitude des terroirs aux cépages différents favorise une grande diversité de vins 

Un programme ambitieux

Dernièrement, les vignerons du Cru Cairanne ont signé une charte «  paysage et environnement » qui consiste à préserver et valoriser le paysage et le patrimoine naturel cairannais au travers de l’identité du Cru.

« La principale ambition est de casser le cycle de la monoculture viticole pour l’orienter vers l’agroécologie » confie Laurent Brusset, président du Syndicat des vignerons de Cairanne. 

Un vrai travail de terrain comme l’élaboration de sentiers viticoles touristiques, la restauration des mythiques cabanons de vignerons, le maintien de la diversité de la flore et de la faune…

Un programme de plantations de 1000 arbres sur 5 ans a été instauré cette année. Amandiers, pruniers, mûriers blancs, cyprès de Florence, cognassiers, oliviers, micocouliers, grenadiers vont être plantés et choisis par un pépiniériste local. 

À travers l’action « Je Plante Mon Arbre à Cairanne », les vignerons de l’appellation vous invitent à contribuer  à l’embellissement du paysage de Cairanne, en achetant un arbre au prix de 35 euros. Un vigneron du Cru des Côtes-du-Rhône le plantera, mettra une plaque à votre nom, l’entretiendra, et vous pourrez venir voir votre arbre dans le domaine (Renseignement au 04 90 30 86 53).

Et c’est aussi bon pour la planète car les arbres sont les meilleures armes pour lutter contre le changement climatique, grâce à leur capacité de stockage du CO2. Ils influent sur la qualité de l’air en agissant comme de véritables filtres à air.

Partagez l'info !
  • Print
  • email
  • Digg
  • Tumblr
  • Ping.fm
  • Google Bookmarks
  • viadeo FR
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

Tags: , , , ,

Commentez

Copyright © 2010 Cuisine & des Tendances. Tous droits réservés. Google+
Design par Theme Junkie. Propulsé par WordPress.

- L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération -