Vous êtes ici: Accueil // Idées // Maquereau à la ficelle

Maquereau à la ficelle

Parmi les confinés certains ont peut être la chance d’être au bord de la mer ou peuvent se rendre chez un poissonnier bien achalandé. Alors ils y trouveront un poisson savoureux pour une recette simple et que ne l’est pas moins.

En ces temps de confinement où il n’est pas toujours facile de trouver des denrées fraîches et réaliser des repas équilibrés, où l’on bouge beaucoup moins, « il faut manger certes gourmand, mais surtout utile. Dans ce contexte, les produits de la mer ont vraiment une carte à jouer ! », rappelle le Dr Laurence Plumey Médecin Nutritionniste (dont nous vous proposons actuellement de gagner le dernier livre).

En ce sens elle souligne que “ le poisson et les fruits de mer, comme les œufs et la viande, sont riches en fer et en protéines et plus particulièrement en zinc, iode et en sélénium. Les poissons gras sont, de plus, quasiment nos seules sources alimentaires de vitamine D et d’Oméga 3. Tous ces éléments sont impliqués dans la vitalité de nos défenses immunitaires et nous sont très utiles. De plus, peu caloriques et rassasiants (en raison de leur richesse en protéines) ils contribuent à maintenir un poids stable, surtout accompagnés de légumes. Donc, tous ces produits de la mer sont à prévoir 2 fois par semaine3 . A consommer frais ou plus particulièrement en ce moment sous une forme moins périssable comme le poisson fumé (penser à la truite fumée, riche en Oméga 3 et vitamine D, elle aussi), mais aussi en conserve (le maquereau, par exemple) ou surgelé (ils conservent toutes leurs qualités nutritionnelles). »

Le maquereau est un poisson dit « gras » doté de nombreux bénéfices santé. Dans la catégorie des poissons gras, il est l’un des plus riches en Oméga 3. Un filet de maquereau de 100g contient en effet près de 3g d’Oméga 3 (le besoin quotidien !) dont 70% sous forme de dérivés très impliqués dans le fonctionnement du cerveau et de la rétine (EPA et DHA). Même en conserve, il garde ces précieuses teneurs. Le maquereau apporte également beaucoup de protéines (sa chair est dense), du fer, du zinc, du sélénium et des vitamines du groupe B.

Un poisson très complet donc pour cette recette très simple proposée par les Filières Aquatiques Françaises.

Recette du Maquereau à la ficelle

Ingrédients pour 4 personnes:

  • 4 maquereaux
  • 300 g de pommes de terre
  • 1 verre de vin blanc
  • 1 bouillon cube de légumes déshydratés
  • 1 pincée de sel fin et de gros sel
  • 1 pincée de poivre

Préparation (35mn):

Laver les pommes de terre.
Dans une casserole, verser 1 litre d’eau, ajouter votre bouillon cube de légumes déshydratés et le vin blanc. Saler. Ajouter les pommes de terre. Porter à ébullition pendant 10 minutes. Couper le feu et laisser infuser à couvert pendant 15 minutes.
Tailler les filets de maquereau en deux. Saler, poivrer et les plonger dans le bouillon pendant 3 à 4 minutes.
Déguster chaud.

Bien sûr, en alternative aux maquereaux frais, il est tout à fait possible d’utiliser des filets de maquereau en conserve.

Partagez l'info !
  • Print
  • email
  • Digg
  • Tumblr
  • Ping.fm
  • Google Bookmarks
  • viadeo FR
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter

Tags: , , , ,

Commentez

Copyright © 2010 Cuisine & des Tendances. Tous droits réservés. Google+
Design par Theme Junkie. Propulsé par WordPress.

- L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération -